Actualisé

Thomas Lüthi marque les esprits

Thomas Lüthi a pris une superbe 4e place au guidon de son Aprilia lors du GP 250 cm3 de Losail au Qatar.

Il ne lui a manqué que 3 dixièmes pour monter sur le podium d'une course remportée par Jorge Lorenzo (Esp/Aprilia). Hector Faubel (Esp/Aprilia) a remporté le 3e succès de sa carrière en 125 cm3, où les Suisses n'ont pas marqué de points (Krummenacher/19e, Aegerter/20e). Dans la catégorie reine des MotoGP, Casey Stoner a surpris Valentino Rossi.

Thomas Lüthi a réalisé un petit exploit pour son premier Grand Prix dans la catégorie des quarts de litre. Auteur d'un excellent départ, «Tom-Tom» a mené une partie du premier tour avant de cèder sa position au futur vainqueur. Le Bernois aurait pu monter sur la troisième marche du podium, mais une dérobade de la roue arrière dans le dernier virage l'a empêché de prendre l'aspiration de l'Espagnol Barbera. Le pilote suisse âgé de 20 ans complète le quadruplé Aprilia.

«Etre le meilleur des 'rookies' me rend très fier. C'est d'autant plus beau que Losail ne fait pas partie de mes circuits préférés», a déclaré Lüthi.

La course de la catégorie intermédiaire a été remportée par le champion du monde en titre Jorge Lorenzo devant le Saint-Marinais Alex De Angelis. L'Espagnol a confirmé sa pole-position obtenue lors de la deuxième séance qualificative. C'est la 12e victoire de la carrière (8 en 250cm3 et 4 en 125cm3) de ce pilote qui a été le plus jeune de tout les temps à participer à un Grand Prix, le jour de ses 15 ans à Jerez en 2002.

Chez les petites cylindrées, Hector Faubel a devancé Gabor Talmacsi (Hon). Au terme d'une course qu'ils ont dominée de bout en bout, l'Espagnol a pris le meilleur sur son coéquipier chez Aprilia dans la dernière ligne droite. Lukas Pesek (Tch), le pilote de l'écurie Derbi dont le patron n'est autre que le footballeur Clarence Seedorf, complète le premier podium de l'histoire comprenant deux pilotes issus des pays de l'Est.

Côté suisse, déception pour Randy Krummenacher sur sa KTM qui espérait marquer ses premiers points ce week-end. Sur un circuit qu'il n'apprécie guère, il n'a jamais trouvé le bon rythme et s'est contenté d'un modeste 19e rang. «Peu après le départ, j'ai remarqué que la moto ne se comportait pas aussi bien qu'au warm-up. Cela vient peut-être de la chaleur sur la distance, j'ai toutefois fait mon maximum», a indiqué le Zurichois. Il a devancé de 20 secondes son compatriote Dominique Aegerter et son Aprilia (20e), qui réalise à l'occasion de son troisième Grand Prix, le meilleur résultat de sa carrière.

En MotoGP, dont les machines sont désormais propulsées par des moteurs de 800cm3, l'écurie Ducati se frotte les mains d'avoir tenté le pari Casey Stoner. Tombé à 14 reprises en 17 courses la saison dernière, l'Australien a confirmé son immense talent sur le circuit qatari. Il a bataillé tout au long de la course contre le grand favori Valentino Rossi. Dani Pedrosa (Esp) a complèté le podium, tandis que son coéquipier chez Honda, Nicky Hayden (EU) le champion du monde en titre, n'a terminé que huitième.

La clé de la course a été la vitesse de pointe largement supérieure de la moto italienne par rapport à la Yamaha du septuple champion du monde. Rossi rendait en effet 15km/h à son adversaire qui n'en faisait qu'une bouchée à chaque passage devant les stands.

Ilmor GP fait la grimace, son pilote Andrew Pitt (Aus) n'a pu rallier l'arrivée alors que le vétéran Jeremy McWilliams (GB) a dû renoncer à prendre le départ en raison d'une blessure à la cuisse. Largement distancée en qualifications, la moto suisse naviguait en course à plus de quatre secondes des meilleures.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!