31.07.2020 à 20:32

Football

Thoune est à nouveau maître de son destin

Contraints au nul par le FC Bâle (0-0), les Bernois profitent de la défaite du FC Sion pour passer devant les Valaisans avant la dernière journée.

de
André Boschetti, Thoune
Âpre duel entre Simone Rapp  et Taulant Xhaka.

Âpre duel entre Simone Rapp et Taulant Xhaka.

KEYSTONE

Le FC Thoune a tout tenté, vendredi soir contre le FC Bâle, mais malgré une folle débauche d’énergie et une supériorité territoriale évidente, il n’est pas parvenu à arracher une victoire qui lui aurait pratiquement assuré son maintien en Super League.

Un nul sans but qui n’est toutefois pas à jeter puisqu’il lui permet au moins de repasser devant le FC Sion, battu à domicile par YB, au classement. Il suffira donc aux Oberlandais d’obtenir, ce lundi, le même résultat à Zurich que les Valaisans à Genève contre Servette pour achever positivement une folle remontée entamée en janvier dernier.

Bâle a joué le jeu

Contrairement à ce que craignaient - ou espéraient - certains, le FC Bâle s’est déplacé dans l’Oberland bernois avec tous ses meilleurs éléments disponibles. Le «onze» de départ aligné par Marcel Koller avait donc plutôt fière allure. Ce qui n’a pas empêché le FC Thoune de mettre d’emblée son adversaire sous pression. Sans grand danger pour le fébrile Nikolic - hormis une belle reprise de la tête de Rapp repoussée juste devant sa ligne par Xhaka (12e) - jusqu’à ce qu’un tir lobé a priori anodin ne termine sa course sur la barre du gardien bâlois. Plus prompt que les défenseurs adverses, Havenaar manquait ensuite de peu le cadre (28e).

Après avoir subi la fougue un peu maladroite des Thounois, les Bâlois commençaient enfin à pointer le bout de leurs chaussures du côté de Guillaume Faivre. Le gardien neuchâtelois était d’ailleurs tout heureux que la frappe de van Wolfswinkel, seul à 20 mètres, termine dans ses bras (35e). Puis de voir le puissant tir de Riveros frôler sa transversale (42e).Même à 11 contre 10

Peu inspiré, le duo Munsy-Rapp confirmait après la pause son incapacité à mettre en réelle difficulté le duo Cömert-Alderete. Et comme, de son côté, le FC Bâle donnait de plus en plus l’impression de commencer à penser à son choc de jeudi contre Eintracht Francfort en Ligue Europa après avoir vu Faivre détourner une reprise de Cabral (52e), on se disait que les efforts des deux équipes allaient rester vains. Une parité que même l’expulsion logique mais évitable d’Alderete ne brisait plus puisque le malheureux Munsy, seul face à Nikolic, manquait par deux fois le cadre (78e et 87e).

Thoune - Bâle 0-0

Stockhorn Arena, 1000 spectateurs. Arbitre: M. Bieri.

Thoune: Faivre; Glarner, Havenaar, Stillhart, Hefti; Karlen (83e Ahmed), Bertone, Hasler, Castroman (72e Tosetti); Munsy, Rapp.

Bâle: Nikolic; Widmer, Cömert, Alderete, Riveros (70e Petretta); Xhaka, van der Werff; Stocker (79e Tushi), Campo, van Wolfswinkel (65e Oberlin); Cabral (65e Ademi).

Avertissements: 43e Cabral, 67e Alderete, 81e Oberlin, 90e Campo, 91e van der Werff.

Expulsion: 71e Alderete (2e avertissement).

Notes: Thoune sans Hediger, Bigler ni Kablan (blessés). Bâle sans Frei (suspendu), Omlin, Zuffi, Ramires ni Pululu (blessés).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

charrim

01.08.2020 à 19:18

Thoune on compte sur vous lundi. Hop Thoune

Robert Pattinson 1

31.07.2020 à 21:49

Allez Thoune ⚽️