Canal+: Thuram règle ses comptes avec Le Marchand
Actualisé

Canal+Thuram règle ses comptes avec Le Marchand

L'ex-footballeur français a donné sa version des faits au sujet de sa séparation d'avec la présentatrice Karine Le Marchand. Une affaire qu'il juge «surréaliste», réfutant tout acte de violence.

par
fab
Lilian Thuram a dévoilé un SMS de menaces envoyé par Karine Le Marchand.

Lilian Thuram a dévoilé un SMS de menaces envoyé par Karine Le Marchand.

«Je n'ai pas trop l'habitude de raconter ma vie.» C'est pourtant bien pour parler de sa vie privée que Lilian Thuram a été invité au «Grand journal» jeudi soir. Il revenait pour la première fois sur sa rupture d'avec Karine Le Marchand qui avait déposé une plainte pour violences conjugales contre lui avant de la retirer peu après.

«Cette séparation est un peu surréaliste, j'ai été pris dans quelque chose de surréaliste», a déclaré l'ex-international français, très fan de ce terme, avant d'expliquer le déroulement des faits: «Une femme avec qui je vivais me dit qu'elle veut partir, jusque-là il n'y a pas de problème. Elle me fait une demande que je trouve déplacée. Une demande de compensation par rapport aux années passées ensemble. J'ai trouvé ça surréaliste alors j'ai dit non. Et là c'est devenu vraiment surréaliste. Elle m'a envoyé un SMS, m'a dit qu'elle allait me détruire, détruire mon image. Ces paroles ont été prononcées le 3 septembre, le 3 au soir elle dépose une plainte et le 4, je suis convoqué par la police.»

Un SMS dévoilé sur le plateau

Bien décidé à prouver ses dires, Thuram a amené son téléphone portable à la rédaction du «Grand journal» qui a pu constater l'existence du message dont il parle. Voici sa teneur: «Je rentre avec mes affaires à la maison. Si tu veux la guerre Lilian, tu vas l'avoir au-delà de ce que tu imagines.»

L'ex-footballeur assure qu'il n'a «jamais été violent avec Karine Le Marchand» et qu'il ne le sera jamais avec aucune femme. «Je ne suis pas violent en règle générale», précise-t-il.

Un moment de lucidité

Lilian explique le dépôt de la plainte de son ex-compagne par son refus de lui verser de l'argent après son départ. Quant au retrait de la plainte, il assure ne rien avoir négocié avec elle, mais pense qu'elle a eu un moment de lucidité.

Thuram ne voulait pas s'exprimer dans la presse pensant que «les gens allaient faire la part des choses», mais le conseil de la fondation qu'il préside l'a poussé à donner sa version des faits pour stopper les actions préjudiciables pour la fondation. Le Français devait en effet se rendre en Bolivie et en Italie, et ces deux voyages ont été annulés par ses hôtes en raison de cette affaire.

Le passage de Lilian Thuram au «Grand journal» de Canal+

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le Grand Journal du 17/10/13 - Part. 2 Lilian Thuram s'explique

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion