Actualisé 15.08.2009 à 09:56

GolfTiger Woods conforte son avance

L'Américain Tiger Woods a porté son avance en tête du championnat US PGA, dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, à quatre coups.

Le numéro un mondial a bouclé le 2e tour à deux coups (70) sous le par, vendredi à Chaska (Minnesota).

Woods, qui comptait un coup d'avance sur l'Irlandais Padraig Harrington, tenant du titre, jeudi à l'issue du premier tour, dispose désormais d'un matelas plus conséquent. Il devance un groupe de cinq joueurs composé de Harrington, du Fidjien Vijay Singh, de l'Australien Brendan Jones, de l'Américain Lucas Glover, vainqueur de l'US Open, et de l'Anglais Ross Fisher.

Sur le parcours du Hazeltine National Golf Club, le plus long de l'histoire du Grand Chelem (7017 m), Woods a entamé sa deuxième journée par un birdie. Il l'a conclue de la même façon. Entre les deux, il a signé cinq birdies, dont trois consécutifs au 14-15-16, et un autre bogey (10), domptant mieux que les autres le vent qui a balayé cette deuxième journée.

«C'était une journée difficile, a-t-il réagi. Le vent soufflait, cela n'était pas facile d'attaquer les drapeaux car tu ne voulais pas voir ta balle dépasser les trous. Malgré un mauvais départ, je me suis bien accroché.»

S'il l'emportait à Chaska, Woods égalerait les record de victoires dans un Championnat de la PGA, avec cinq titres, comme Walter Hagen et Jack Nicklaus.

L'Américain, qui reste sur deux victoires d'affilée sur le PGA Tour, à Grand Blanc (Michigan) et Akron (Ohio), vise un 15e succès en Grand Chelem pour se rapprocher du record de Jack Nicklaus (18) après avoir terminé cette saison 6e du Masters et de l'US Open et manqué le cut au British Open.

Le «Tigre» n'a plus terminé une saison sans gagner de Grand Chelem depuis cinq ans.

Le numéro 2 mondial Phil Mickelson, dont l'épouse et la mère ont récemment entamé des traitements contre le cancer du sein, a rendu une carte de 74, à deux au-dessus du par, pour la deuxième journée consécutive. L'Américain pointe à la 62e place ex aequo, moins bien que le Français Thomas Levet (48e ex aequo).

L'Espagnol Sergio Garcia, toujours en quête de son premier titre du Grand Chelem, a une nouvelle fois déçu en manquant le cut après un 2e tour cauchemardesque (78, à &6), ponctué notamment de deux doubles bogeys.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!