Actualisé 09.04.2020 à 05:55

Golf

Tiger Woods poursuivi pour son caddie

Un résident de Floride réclame 30'000 dollars de dommages et intérêts après avoir été poussé au sol par Joe LaCava.

Tiger Woods (à dr.) et son caddie Joe LaCava (à g.) en 2018.

Tiger Woods (à dr.) et son caddie Joe LaCava (à g.) en 2018.

AFP

Tiger Woods et son caddie Joe LaCava font l'objet de poursuites de la part d'un résident de la Floride, qui prétend que LaCava l'a poussé, alors qu'il voulait être photographié aux côtés du golfeur lors d'un tournoi en 2018.

Le dossier a été déposé mardi dans le comté de Pinellas, en Floride. Le plaignant, Brian Borruso, qui réclame 30'000 dollars de dommages et intérêts, affirme que l'incident s'est produit au 13e trou du troisième tour du Valspar Championship, disputé près de Tampa Bay.

Appel au public lancé

Au moment où Woods s'apprêtait à frapper la balle, Borruso a essayé de faire un selfie avec la star en arrière-plan. À ce moment-là, selon la plainte, LaCava a poussé Borruso et l'a fait tomber au milieu d'autres spectateurs, causant des blessures nécessitant son transport à l'hôpital. Les blessures en question n'ont pas été précisées dans le dossier.

Woods est attaqué en justice du fait qu'il est l'employeur de LaCava et à ce titre responsable des actions de son caddie durant un tournoi.

L'avocat de Brian Borruso Josh Dreschel a en outre lancé un appel au public mercredi pour identifier des voix sur une vidéo témoin de l'incident: «Nous demandons à toutes les personnes présentes à ce moment-là de nous contacter et de nous faire savoir si elles ont vu l'incident, si elles savent à qui sont les voix entendues dans la vidéo et si elles ont elles-même une vidéo ou des photos de l'incident», a dit M. Dreschel.

«Malheureusement, le circuit PGA a refusé de coopérer. Nous sommes pourtant sûrs qu'ils ont une vidéo de l'incident», a-t-il ajouté.

(nxp/afp)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!