Tennis - WTA: Timea Bacsinszky cherche le bonheur sur la terre
Actualisé

Tennis - WTATimea Bacsinszky cherche le bonheur sur la terre

Sur sa surface favorite, la Lausannoise espère retrouver confiance et joie de jouer. Sa victoire à Rome, mardi, l'y aidera.

par
Christian Despont
Rome
La Vaudoise de 27 ans na pas fait de quartier hier face à «lautre» Timea (la Hongroise Babos).

La Vaudoise de 27 ans na pas fait de quartier hier face à «lautre» Timea (la Hongroise Babos).

Keystone/Juanjo Martin

Avant de rejoindre un petit court bruyant, à l'ombre des pins et du stade de l'AS Rome, «Timi» a semblé frémir un peu. Elle ne totalisait que deux succès sur terre battue, contre sept l'an dernier à pareille époque. En voici donc un troisième, arraché des mains calleuses de son homonyme Timea Babos (WTA 35), sur le score un rien flatteur de 6-2 6-2.

«Je retiens que j'ai su imposer mon jeu et prendre les devants, respire-t-elle. Je sens que je bouge bien, même si je peux encore améliorer plusieurs détails.»

En manque de compétition, Timea Bacsinszky cherche des repères, mais aussi, forcément, quelques certitudes mieux éprouvées, celles qui facilitent les choix, clarifient les intentions et permettent les relâchements grisants. «Je sais que j'ai les qualités pour bien jouer sur cette surface», ne cesse-t-elle de répéter.

Elle l'a montré de nouveau, certes face à une adversaire aux idées aussi courtes que la jupette, mais avec des variations et des retours amortis caractéristiques. Aucun doute: la Vaudoise, No 28 mondiale, reste taillée pour le dur travail de la terre. Elle est costaude, tenace, dure au mal et à la peine. Elle possède tous les outils et, en général, les manipule avec beaucoup de jugeote: elle peut alterner les trajectoires longues ou coupées, dérouter avec des amorties ou de brusques changements de rythme, construire ou contrer, jouer de ses instincts espiègles ou s'imposer à l'usure.

Elle a tout. Reste à y ­remettre bon ordre… Prochaine étape contre Barbora Strycova (WTA 21), mercredi après-midi, sur le même petit court chahuteur.

Ton opinion