Actualisé

Tennis-WTATimea Bacsinszky en demi-finales

La Vaudoise s'est qualifiée jeudi pour le dernier carré du tournoi de Canton, en Chine. Elle affrontera la Française Alizée Cornet en demie.

Timea Bacsinszky (WTA 71) figure pour la première fois depuis juillet 2010 dans le dernier carré d'un tournoi WTA. A Canton, la Vaudoise de 25 ans s'est débarrassée avec autorité (6-2 6-3 en 95') de l'Espagnole Maria-Teresa Torro-Flor (WTA 85) en quart de finale.

Assurée de se retrouver aux portes du top 60 du classement mondial grâce aux 110 points d'ores et déjà glanés en Chine, Timea Bacsinszky peut croire en son étoile. Elle affrontera vendredi en demi-finale la joueuse la mieux classée encore en lice, la tête de série no 2 Alizé Cornet (WTA 22). Celle-ci n'a gagné que 6 des 12 matches qu'elle a joués depuis sa surprenante victoire fêtée face à Serena Williams au 3e tour à Wimbledon.

Vainqueur jeudi de son 51e match de l'année - pour 13 défaites, tous tableaux et circuits confondus -, Timea Bacsinszky a remporté le premier des trois duels livrés face à la Niçoise de 24 ans, sur la terre battue de Barcelone en 2010. Alizé Cornet avait pris sa revanche quelques semaines plus tard à Budapest, avant de s'imposer 6-2 7-6 en février dernier en FedCup à Paris.

Timea Bacsinszky n'affichait cependant pas la même confiance qu'actuellement, même si elle venait alors de remporter le tournoi ITF d'Andrézieux pour commencer sa saison. A Canton, elle figure pour la septième fois en demi-finale d'une épreuve du circuit WTA. Les deux dernières - Luxembourg en 2009 et Bad Gastein en 2010 - elle s'était qualifiée pour la finale...

Quelle solidité!

Jeudi, Timea Bacsinszky a une nouvelle fois fait preuve d'une grande solidité. Elle écartait ainsi 11 des 12 balles de break auxquelles elle devait faire face, dont les 10 que se procurait Maria-Teresa Torro-Flor dans un premier set où l'Espagnole fut menée 0-4!

La Vaudoise connaissait une baisse de régime sans conséquence alors qu'elle menait 2-0 dans la seconde manche, laissant son adversaire revenir à 2-2. Elle reprenait cependant rapidement sa marche en avant, s'emparant encore à deux reprises de la mise en jeu de la gagnante du dernier tournoi de Marrakech.

«Très concentrée, Timea a à nouveau accompli un très bon match, avec la volonté d'entrer dans le terrain», lâche son entraîneur Dimitri Zavialoff, cité sur le site internet officiel de la Vaudoise. «Elle a ainsi empêché son adversaire de s'organiser. Bref, du super boulot!» (ats/si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!