Actualisé 19.12.2012 à 19:58

LNA

Timo Helbling signe à Fribourg pour 3 ans

Le défenseur de Zoug s'est engagé avec la formation de Saint-Léonard. Un gros coup pour les Dragons, peu de temps après avoir signé Thibaut Monnet.

de
Grégory Beaud
Timo Helbling découvrira la Suisse romande.

Timo Helbling découvrira la Suisse romande.

Fribourg Gottéron était à la recherche d'une «tour de contrôle» en défense. En enrôlant le défenseur de 1m90 pour 100 kilos, les dirigeants fribourgeois ont semble-t-il trouvé leur bonheur. «C'est exactement ça, s'est félicité Hans Kossmann, l'entraîneur de Fribourg. Cela fait quelques années que je le suis. C'est un défenseur robuste et, en plus, droitier. Cela fait beaucoup d'avantages.»

Routinier des patinoires suisses, Timo Helbling (31 ans) a débuté sa carrière du côté de Davos. Après un passage en Amérique du Nord (11 matches de NHL), il était revenu en Suisse en 2007, à Lugano. Depuis 2011, il joue à Zoug. «Il s'est peut-être rendu compte que le titre n'était pas une utopie à Fribourg, a poursuivi le coach de Gottéron. Il a montré une grande envie de nous rejoindre.»

Défenseur à vocation défensive, Timo Helbling ne brille que rarement sur le plan offensif, mais fait preuve d'une grande intransigeance devant son propre but. Fréquemment pénalisé, il fait partie des joueurs rugueux du championnat et a d'ailleurs reçu le «titre» de joueur le plus pénalisé du championnat en 2010. «Autant l'avoir avec que contre soi, a ironisé Hans Kossmann. C'est un des 'bad boys' de la ligue. Les autres équipes se renforcent physiquement et nous devions aussi le faire.»

L'invité: Timo Helbling

«Fribourg a des ambitions»

Signer en Suisse romande n’a pas été si compliqué. Durant ma carrière entre les Etats-Unis, la Finlande ou Lugano, j’ai pas mal bourlingué et le dépaysement ne fait pas peur. En tant qu’adversaire, j’ai toujours apprécié l’ambiance qui règne à Saint-Léonard, cela m’a également motivé. Depuis une saison ou deux, Fribourg a des ambitions et rejoindre cette équipe était une aubaine. Je pense être capable d’endosser pas mal de responsabilités au sein de l’arrière-garde de Gottéron, même si cette année l'équipe fait preuve d'une belle solidité en défense. Je pense pouvoir apporter un plus sur le plan du jeu plus physique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!