Actualisé 09.01.2009 à 15:39

Controverse

Tintin était-il gay ? De toute évidence, selon un journaliste du Times

Tintin était-il gay? Alors que le monde fête ce week-end les 80 ans du célèbre reporter de bande dessinée, un journaliste du Times, lui-même ouvertement homosexuel, estime que tout l'indique.

«Mille millions de mille sabords, est-ce que ça ne crève pas les yeux ?», demande Matthew Parris, ancien député aujourd'hui journaliste au quotidien britannique, dans un article publié cette semaine et intitulé «Bien sûr que Tintin est gay, demandez à Milou».«Où est le débat alors que les preuves pointent sans équivoque dans la même direction ?», s'interroge-t-il. «Un jeune homme sans expérience, androgyne, avec une houppe blonde, des pantalons bizarres et une écharpe, qui emménage dans le château de son meilleur ami, un marin entre deux âges ?»La famille de Tintin, ou plutôt son absence de famille connue, constitue un autre signe à ses yeux.«Tintin ne parle jamais de ses parents ou de sa famille, comme s'il faisait un blocage sur l'existence même de son père et de sa mère», relève le journaliste. «Tous les psychologues le diront, c'est un trait fréquent chez les jeunes homosexuels.»Autre argument à ses yeux: Tintin, censé être reporter, n'écrit jamais ou presque le moindre article, laissant penser qu'il est peut-être un espion.«Comme le confirmera toute personne vaguement au courant du monde de l'espionnage britannique (par exemple), l'espionnage a toujours attiré les homosexuels. J'ai moi-même postulé avec succès au MI6», les services de renseignement extérieurs britanniques, relève Matthew Parris.Surtout, Tintin ne laisse jamais poindre la moindre attirance pour les femmes, qui sont notoirement peu nombreuses dans son univers: huit sur un total de 350 personnages. Aucune n'est jeune ou vaguement attirante, note Matthew Parris.Seul héros «hétérosexuel sans la moindre ambiguïté»: son fidèle Milou. Le plus célèbre des fox-terriers «a tendance à se laisser distraire par la gente canine féminine, une tendance systématiquement muselée par son maître», estime l'ancien député.Bien sûr, «on ne saura jamais» si Tintin était gay ou pas, reconnaît-il. «Milou a tout vu. Milou sait tout. Et Milou ne dira jamais rien». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!