Tir au fusil à pompe à Niederönz (BE) 200 armes à feu découvertes dans un appartement

Actualisé

Tir au fusil à pompe à Niederönz (BE) 200 armes à feu découvertes dans un appartement

Quelque 200 armes à feu ont été découvertes mercredi par la police bernoise dans l'appartement d'un Suisse de 57 ans à Niederönz.

Le suspect a été placé dans une clinique. Muni d'un fusil à pompe, il avait tiré un coup en l'air lundi soir dans la localité.

Après le coup de feu, l'homme s'était montré très agressif à l'arrivée des forces de l'ordre chez lui, a indiqué vendredi à l'ATS le porte-parole de la police cantonale Jürg Mosimann. Il avait toutefois pu être calmé. Il n'existait dès lors aucune raison de l'incarcérer, son arme ayant été mise en sécurité.

Mercredi, la police a reçu un nouvel appel annonçant que l'homme jetait des objets sur la route depuis la fenêtre de son appartement. Les agents ont mis fin à la scène et interrogé l'individu. Celui-ci a ensuite été placé dans une clinique psychiatrique à titre préventif en raison d'une possible mise en danger d'autrui et de soi-même.

Lors de la fouille de l'appartement, les policiers ont mis la main sur 200 armes à feu dont des pistolets, des revolvers et des fusils. Ils n'ont en revanche découvert aucune arme à feu automatique ou de service. La détention légale ou non de ces armes par leur propriétaire n'a pas encore été déterminée, selon la police. D'autres recherches sont en cours.

(ats)

Ton opinion