Syrie: Tir de mortier contre l'ambassade chinoise
Actualisé

SyrieTir de mortier contre l'ambassade chinoise

Un obus de mortier a endommagé le bâtiment de l'ambassade de Chine dans la capitale syrienne et a fait un blessé, selon plusieurs médias officiels chinois.

Par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, la Chine s'est déclarée «choquée par l'incident, qu'elle condamne avec force». L'agence de presse syrienne Sana a rapporté que des obus de mortier étaient tombés à proximité de l'ambassade, mais n'a pas fait état de victimes.

Les insurgés en lutte contre le président Bachar al Assad ont tiré des obus de mortier et des roquettes contre le centre de la capitale ces derniers mois, y compris contre le quartier chic d'al Maliki, où se trouve la mission diplomatique chinoise.

Le consulat irakien, situé dans le même quartier, a été atteint la semaine dernière par un obus de mortier, qui a tué une Irakienne. Quelques jours plus tôt, c'est l'ambassade de Russie qui avait reçu un obus, faisant trois blessés.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH, proche de l'opposition) a fait état de son côté de tirs de mortier lundi sur d'autres quartiers de Damas - Kafar Sousseh et Tichrine. (ats)

Ton opinion