Tir de roquette contre la gendarmerie en Corse
Actualisé

Tir de roquette contre la gendarmerie en Corse

Une roquette a été tirée contre la caserne de gendarmerie de Montesoro, au sud de Bastia (Haute Corse) dans la nuit de dimanche à lundi.

Le tir s'est produit vers 1h40 du matin et n'a occasionné que de très légers dégâts. La roquette, tirée depuis la rue qui longe le bâtiment, a perforé le montant d'une fenêtre et s'est fichée dans le mur opposé. Les locaux étaient inoccupés au moment du tir.

L'enquête a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie. Selon les premières constatations, cette roquette est de même nature que celle tirée le 14 septembre dernier contre le cantonnement de CRS d'Aspretto, à Ajaccio (Corse-du-Sud).

La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a condamné «avec la plus grande fermeté» l'attentat, demandant «que tout soit mis en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs de cet acte totalement irresponsable et lâche».

Dans un communiqué, elle réaffirme «la détermination de l'Etat à faire respecter la paix et la sécurité publiques, en Corse, ainsi que le demande l'immense majorité des habitants de l'île, profondément attachés à la République et à ses valeurs». (ap)

Ton opinion