Actualisé 01.09.2015 à 16:22

Etats-Unis

Tirage au sort pour voir le pape à New York

L'espace étant limité, les New-Yorkais voulant assister à la visite du pape François en septembre devront décrocher des billets par tirage au sort lors d'une «loterie».

Le pape François saluera des milliers d'invités lors d'une procession historique à travers Central Park.

Le pape François saluera des milliers d'invités lors d'une procession historique à travers Central Park.

Le pape François mènera une procession au coeur du célèbre Central Park lors de sa visite à New York fin septembre, a annoncé ce mardi 31 août la mairie de la ville, qui tirera au sort les habitants pouvant y assister.

«Le 25 septembre, le pape François saluera des milliers d'invités lors d'une procession historique à travers Central Park», écrit la mairie dans un communiqué.

L'espace étant limité, les New-Yorkais voulant y assister devront décrocher des billets par tirage au sort lors d'une «loterie» organisée du 3 au 7 septembre sur le site de la mairie.

«La procession à travers Central Park donnera à des milliers de New-Yorkais l'occasion de se trouver face au pape François», a déclaré le maire de la ville Bill de Blasio, cité dans le communiqué.

«Nous sommes fiers de recevoir dans notre ville l'une des voix les plus puissantes du monde et nous sommes reconnaissants à l'archevêché de coopérer en donnant à plus de New-Yorkais l'occasion de rejoindre cette visite historique», a-t-il ajouté.

Rencontre avec Obama

Le pape François est attendu le 22 septembre aux Etats-Unis. Après une rencontre à Washington avec le président Barack Obama le 23 et un discours au Congrès le 24, il se rendra à New York où son agenda sera également très chargé le 25: il prononcera un discours à l'ONU en matinée puis se rendra à une cérémonie oecuménique sur le site des attentats du World Trade Center et prononcera une messe au Madison Square Garden en début de soirée, en plus de la procession à Central Park annoncée mardi.

Le souverain pontife visitera également ce jour-là une école primaire, Our Lady Queens of Angels, ouverte il y a 120 ans dans le quartier aujourd'hui multiethnique de East Harlem. Il y rencontrera en outre des mineurs sans papiers entrés seuls aux Etats-Unis, sans être accompagnés par un adulte.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!