Technologie: Titre de transport bientôt validé à la tête du client ?
Publié

TechnologieTitre de transport bientôt validé à la tête du client ?

Les Britanniques testent un dispositif de contrôle basé sur la reconnaissance faciale.

par
laf

Les portiques de contrôle de billets ne font pas l'unanimité, ni parmi les usagers qui n'apprécient guère faire la queue, ni pour les opérateurs qui voient le débit des passagers ralenti.

Bristol Robotics Lab compte en profiter en plaçant sa technologie d'identification de visages.

La firme revendique un taux de précision de 95% et de pouvoir fonctionner même en cas de port de lunettes. S'appuyant sur des caméras infrarouges ultrarapides qui voient les forces en profondeur, la technologie identifient 80 points nodaux uniques existants sur un visage. Soutenue par des partenaires publics et privés, Bristol Robotics Lab estime pouvoir déployer son équipement pour les passagers ferroviaires britanniques dès 2020.

Mais des voix s'élèvent déjà contre ce système. «Permettre à des entreprises privées de conserver des données biométriques de votre visage juste pour que vous puissiez voyager ne semble pas seulement une exigence excessive, mais un problème d'intimité et de sécurité», s'est indigné sur son site l'organisation Big Brother Watch.

Ton opinion