Actualisé 17.03.2016 à 08:07

Fréro DelavegaTitres calibrés pour être diffusés sur la bande FM

Fréro Delavega cartonne dans les charts avec ses chansons. Ce n'est pas un hasard. Voici pourquoi.

von
Julien Delafontaine
Jérémy Frérot (à g.) et Florian Delavega sont futés.

Jérémy Frérot (à g.) et Florian Delavega sont futés.

photo: Kein Anbieter/F.Melillo

Pour réussir à écouler un maximum de disques, il n'y a pas meilleure publicité que d'avoir ses morceaux qui tournent en boucle à la radio. Ce qui a été le cas notamment pour «Le chant des sirènes», «Sweet Darling», «Ton visage» et «Le coeur éléphant» de Fréro Delavega.

Si ces tubes, qui ont dopé les ventes des albums «Fréro Delavega» et «Des ombres et des lumières», sont matraqués sur les ondes, ce n'est pas un hasard. Le duo a tout fait pour qu'ils tapent dans l'œil et l'oreille des programmateurs. «Si nos chansons durent quatre minutes, on les raccourcit en enlevant la fin ou l'intro parce que ce n'est pas un format radio», a expliqué Florian Delavega au «Parisien». Il a aussi révélé qu'avec Jérémy Frérot, ils arrangent les mélodies de leurs créations. «On s'adapte au son que veulent les stations. Actuellement, elles demandent qu'il y ait un pied, c'est-à-dire un son de grosse caisse qui tape», a-t-il donné comme exemple.

Ces concessions ne représentent pas la mer à boire pour l'ex-gardien de plage de 28 ans. Selon lui, le style musical du duo est déjà très proche des standards radio. Il n'est donc pas obligé d'ajouter «des tonnes de trucs». Florian Delavega a aussi laissé entendre que si la formation devait modifier plus radicalement ses compositions, elle le ferait. Logique. Les droits de diffusion qu'elle touche ne sont pas négligeables.

Fréro Delavega «Le Chant Des Sirènes»

Fréro Delavega «Sweet Darling»

Fréro Delavega «Ton visage»

Fréro Delavega «Le coeur éléphant»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!