Actualisé 11.09.2008 à 15:58

Diplômés étrangersTitres de séjour pour les diplômés étrangers, le droit actuel suffit

Le droit actuel permet suffisament aux diplômés étrangers de trouver du travail en Suisse après leurs études, estime le Conseil fédéral.

Pas question dès lors de leur accorder de nouveaux droits, comme le réclame le groupe radical-libéral.

Dans une motion, le PRD et le PLS demandent de prévoir pour les diplômés non européens des hautes écoles, un permis de séjour de six mois afin qu'ils puissent trouver un emploi. Cela permettrait de pallier le manque d'universitaires qualifiés sur le marché suisse, notamment dans le domaine des sciences naturelles et techniques.

Dans sa réponse publiée jeudi, le gouvernement juge la pratique actuelle déjà «particulièrement généreuse». Au cours de leurs cursus, beaucoup d'étudiants se créent un réseau de relations professionnelles au travers de stages et d'activités accessoires, souligne-t-il. De leur côté, les entreprises à la recherche de personnel approchent souvent très tôt les universités.

Le passage à la vie professionnelle pose donc peu de problèmes. Ceux qui ne trouvent pas d'emploi adéquat peuvent en outre pendant six mois demander une autorisation d'entrée à des fins de visite valable au maximum trois mois. Internet leur permet aussi d'établir des contacts depuis l'étranger.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!