Tokaji
Actualisé

Tokaji

La Hongrie est le pays d'un vin liquoreux très particulier. Le Tokaji.

Bêtement, le tout premier soir où j'étais à Budapest, j'ai bu de l'absinthe - et durant tout le reste de mon séjour, uniquement de l'eau. Mais c'est une autre histoire.

Le Tokaji n'est pas uniquement un vin liquoreux, c'est aussi un vin blanc sec. Le liquoreux le plus connu est le « Tokaji Aszù », quelque chose comme une explosion de Tokaji.

Le Tokaji est originaire d'un village du nord de la Hongrie du même nom. Le Tokaji Aszù est uniquement produit les « bonnes années » (soit environ trois à quatre fois par décennie).

Il est la plupart du temps issu du cépage furmint, occasionnellement du muscat à petits grains et de l'oremus. Les vins sont produits selon une méthode particulière : les raisins sur mûris, confits par la pourriture noble « Botrytis Cinerea » sont triés un par un sur de grandes tables, voire dans le vignoble (des vendangeurs expérimentés peuvent trier jusqu'à 8 à 11 kg par jour).

Enfin, les grains sont déposés dans un foudre ouvert et malaxés jusqu'à obtention d'une pâte, les pépins de raisin ne devant en aucun cas être écrasés.

La pâte est répartie dans 3, 4 5 ou 6 hottes d'une contenance de 25 kg, appelées « puttony », puis ajoutée au vin de base. Le mélange est alors délayé, remué de temps à autre, pendant 16 à 48 heures. Une fois pressé, le moût doit vieillir au moins 3 ans en barriques.

Le nombre de « puttony » désigne le rapport entre la quantité de grains nobles et la quantité de vin clair.

3 puttonyos = 75 kg de raisin Aszù pour 136,5 litres, min. 60 à 90 g de sucres résiduels/litre.

4 puttonyos = 100 kg de raisin Aszù pour 136,5 litres, min. 90 à 120 g de sucres résiduels/litre.

5 puttonyos = 125 kg de raisin Aszù pour 136,5 litres, min. 120 à 150 g de sucres résiduels/litre

6 puttonyos = 150 kg de raisin Aszù pour 136,5 litres, min. 150 à 180 g de sucres résiduels/litre

Comme je l'ai dit auparavant, je n'ai pas réussi à goûter ce vin dans son pays d'origine. Heureusement, des amis qui vivaient en Hongrie m'en rapportaient toujours une bouteille et j'ai pu rattraper le temps perdu. (merci Melinda et Mike !!)

Celui-ci, je l'ai essayé plusieurs fois. Je l'apprécie particulièrement avec un gâteau aux noix (que j'achète !).

C'est un vin très aromatique mais un peu lourd; un peu comme les jours précédant les fêtes de Noël….. Egészségére !

Ton opinion