«Tomb Raider» et «Deus Ex» changent de main à bas prix
Publié

Jeux vidéo«Tomb Raider» et «Deus Ex» changent de main à bas prix

Embracer Group a annoncé le rachat de la branche occidentale de l’éditeur japonais de jeux vidéo Square Enix, ainsi que de ses licences phares, pour seulement 300 millions de dollars.

Le développement du nouveau jeu «Tomb Raider» n’est pas compromis par le rachat de son studio.

Le développement du nouveau jeu «Tomb Raider» n’est pas compromis par le rachat de son studio.

Crystal Dynamics

L’expansion d’Embracer Group dans le domaine du jeu vidéo se poursuit. Après s’être notamment offert les sociétés Gearbox Entertainment et Dark Horse en 2021, la société d’investissement européenne a annoncé un accord de rachat de la branche occidentale de l’éditeur japonais Square Enix. De ce fait, les studios Crystal Dynamics, Eidos-Montréal et Square Enix Montréal vont changer de propriétaire, tout comme des licences phares telles que «Tomb Raider», «Deus Ex», «Legacy of Kain» ou encore «Thief». Au total, ce sont 50 jeux qu’Embracer Group va mettre dans son escarcelle. Grâce à cette opération, la firme récupère aussi plus de 1100 employés répartis dans trois studios et huit sièges différents.

Annoncé à seulement 300 millions de dollars, le rachat s’avère une très bonne affaire. C’est en effet moins que les 315 millions de dollars mis sur la table par Electronic Arts pour s’offrir uniquement le studio Respawn Entertainment et sa licence «Titanfall» ou «Apex Legends». Encore à titre de comparaison, Sony, quant à lui, avait dépensé 229 millions de dollars pour racheter le studio Insomniac Games, à l’origine des jeux «Marvel’s Spider-Man».

À noter que l’acquisition doit encore être approuvée par les autorités de surveillance. Quant au développement d’un nouveau jeu «Tomb Raider» avec le moteur de rendu Unreal Engine 5, annoncé par Crystal Dynamics avant ce rachat, il ne devrait pas être compromis.

(man)

Ton opinion

0 commentaires