JO de Mexico: Tommie Smith vend sa médaille d'or
Actualisé

JO de MexicoTommie Smith vend sa médaille d'or

L'athlète Tommie Smith, qui avait provoqué un scandale à l'époque avec un poing ganté de noir sur le podium, met sa médaille d'or des JO de Mexico aux enchères.

L'Américain Tommie Smith, rendu célèbre pour son poing ganté et levé sur le podium du 200 m des Jeux olympiques de 1968 à Mexico, a décidé de mettre sa médaille d'or aux enchères, a indiqué le quotidien californien «San Jose Mercury News» dans son édition de mardi. Selon le quotidien, Smith, aujourd'hui âgé de 66 ans, a demandé une enchère de départ de 250'000 dollars (241'000 francs) pour sa médaille et la paire de pointes qu'il portait ce jour-là.

«La médaille est importante pour lui mais le souvenir de sa victoire est bien plus important encore. Il le fait certes pour l'argent mais pas parce qu'il est désespéré. Si quelqu'un est prêt à mettre le prix...», a expliqué le commissaire-priseur. Les enchères prendront fin le 4 novembre.

Smith, qui a perdu le célèbre gant noir, n'a pas souhaité s'exprimer.

Le 16 octobre 1968 dans le stade olympique, Smith et son dauphin et compatriote John Carlos ont simultanément levé un poing ganté de noir et baissé la tête au moment de l'hymne américain.

Ce geste, qui se voulait un signe de solidarité avec les Droits de l'Homme en général et la condition des Afro-Américains en particulier, avait valu aux deux hommes une exclusion du village olympique, des menaces de mort aux Etats-Unis mais aussi une renommée mondiale.

(ats)

Ton opinion