Tones and I règle ses comptes dans son single

Publié

«Eyes Don’t Lie»Tones and I règle ses comptes dans son single

La chanteuse australienne fait son retour avec le titre «Eyes Don’t Lie». Elle y dénonce une relation toxique.

La chanteuse de 24 ans était restée silencieuse depuis la sortie de son premier album, «Welcome To The Madhouse», salué par la critique, en juillet 2021. Début janvier 2022, elle avait toutefois confié que son deuxième disque arriverait durant l’été. Deux mois et demi plus tard, voilà que le premier single tiré de cette galette a été dévoilé. Dans «Eyes Don’t Lie», Tones and I règle ses comptes.

«Dans cette chanson, il est question de la grande perte de quelqu’un. Tu es en colère contre cette personne, surtout quand tu réalises qu’il s’agit de quelqu’un de toxique», a commenté l’Australienne, dans un communiqué. Et d’ajouter qu’elle s’était sentie «exploitée dès le début» durant cette relation. Bonne nouvelle toutefois, exprimée par la chanteuse dans ce morceau:  «Entre-temps, tu vas mieux et tu laisses derrière toi le peu d’amertume qu’il te reste».

Tones and I a été révélée au grand public en 2019, grâce au titre «Dance Monkey». Rapidement, ce morceau s’est imposé comme un tube tout autour du globe. Rien que sur Spotify, le titre a été écouté plus de 2,5 milliards de fois. 

(fec)

Ton opinion

0 commentaires