Actualisé 01.10.2012 à 15:06

Duo inattenduTony Bennett et Lady Gaga sur un album de jazz

Le crooner américain a expliqué à «Rolling Stone» les contours de son futur projet avec l'exubérante chanteuse.

de
F. Eckert/J. Delafontaine
Les deux artistes avaient déjà donné de la voix ensemble en 2011 pour le titre «The Lady is a Tramp», paru sur l'album «Duets II» du crooner.

Les deux artistes avaient déjà donné de la voix ensemble en 2011 pour le titre «The Lady is a Tramp», paru sur l'album «Duets II» du crooner.

«Lady Gaga est le Picasso de la musique. Son énergie est simplement phénoménale.» La phrase, signée Tony Bennett, prouve toute l'admiration que le crooner porte à la New- Yorkaise. C'est aussi certainement l'une des raisons qui l'a poussé à accepter la proposition d'un album commun avec la chanteuse. Bennett a confié à «Rolling Stone»: «Elle m'a appelé depuis la Nouvelle-Zélande pour me dire qu'elle voulait faire un disque de jazz avec moi. Je lui ai répondu que j'étais son homme et qu'on allait le faire.»

L'Américain de 86 ans a laissé planer le mystère sur l'identité du compositeur du disque: «Je ne vous donnerai pas son nom parce que je ne veux pas que quelqu'un l'emploie avant moi. Tout ce que je peux vous dire: c'est un grand compositeur largement sous-estimé et très célèbre. Mais pas autant que Gershwin. Nous allons produire un disque qui va swinguer».

Les sessions d'enregistrement avec Gaga vont démarrer «dès que possible», selon Bennett.

Quant à un éventuel tour de chant avec l'interprète de «Born This Way», le crooner est resté évasif: «Voyons d'abord ce qui va se passer.»

La star a écœuré son premier producteur

Lady Gaga a connu la gloire dès son 1er disque, «The Fame», en 2008. Elle aurait pu être célèbre plus tôt. C’est L.A. Reid, actuel juré à «The X Factor» aux Etats-Unis et boss de label, qui a fait cette confidence. Celui qui a sorti de l’ombre P!nk, Justin Bieber, Usher ou encore Rihanna avait craqué pour Gaga en 2006 déjà. Mais après trois mois de studio, lors d’une session d’écoute, il l’avait virée sur le champ: il trouvait sa musique dégoûtante. Reid a avoué, depuis, avoir fait une immense boulette ce jour là.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!