Cyclisme: Tony Martin s'impose à Genève, Froome couronné
Actualisé

CyclismeTony Martin s'impose à Genève, Froome couronné

La 5e et dernière étape du Tour de Romandie s'est déroulée dimanche après-midi. L'Allemand a gagné le contre-la-montre, le Britannique s'est adjugé le TDR.

Avec ce nouveau succès, Froome marche plus que jamais sur les traces de Cadel Evans et Bradley Wiggins.

Avec ce nouveau succès, Froome marche plus que jamais sur les traces de Cadel Evans et Bradley Wiggins.

Il n'y avait rien à faire contre Christopher Froome au Tour de Romandie 2013. Au-dessus du lot, le Britannique de Sky a raflé la mise à l'issue de l'ultime contre-la-montre à Genève.

Dimanche, Froome a certes dû s'incliner face au grand spécialiste du chrono allemand Tony Martin, intouchable sur ce parcours de 18,7 km autour de la Rade genevoise. Mais il en aurait fallu beaucoup plus pour le déloger. Maillot jaune dès le prologue de Bruson, 2e samedi de l'étape de montagne aux Diablerets et 3e dimanche du contre-la-montre, Froome s'est adjugé la victoire au classement général avec une marge confortable sur ses dauphins slovène Simon Spilak (à 54'') et portugais Rui Costa (à 1'49).

tour de romandie montreux

Le triomphe de Froome n'a rien d'une surprise. Rien ne résiste cette année au natif kenyan, vainqueur à quasiment toutes ses sorties (1er au Tour d'Oman, 2e à Tirreno-Adriatico, 1er au Critérium International). Autant de tests passés avec brio avant son grand objectif de la saison, le Tour de France. Avec ce nouveau succès, Froome marche plus que jamais sur les traces de Cadel Evans (Aus) et Bradley Wiggins (GB), dont les succès au Tour de Romandie 2011 et 2012 avaient annoncé leur triomphe sur la Grande Boucle. Froome sera-t-il capable de les imiter jusqu'au bout ? Réponse le 21 juillet sur les Champs-Elysées.

Côté suisse, Marcel Wyss a été le meilleur représentant au classement général final avec sa 10e place, à 2'41 de Froome. En vue la veille dans l'étape reine des Diablerets (7e), le Bernois a limité la casse à Genève (36e).

Son top 10 récompense aussi IAM Cycling, dont le premier Tour de Romandie a été un succès. Outre la performance de Wyss, la nouvelle formation suisse a remporté le classement aux points (maillot vert) grâce à Matthias Brändle et terminé au 4e rang par équipes. IAM est, par ailleurs, la seule formation à avoir achevé la semaine au complet.

Le parcours du Tour de Romandie 2014 dévoilé

Richard Chassot a levé une partie du voile sur le Tour de Romandie 2014. Comme déjà annoncé, le parcours débutera le 29 avril par un prologue au Tessin à Ascona. Il devrait se terminer cinq jours plus tard par un contre-la-montre à Neuchâtel.

«Il nous manque toutefois encore certaines autorisations pour cette ultime étape», a relevé le patron du Tour de Romandie. L'arrivée en terres neuchâteloises devrait se faire aux alentours, voire même à l'intérieur (!) du Stade de la Maladière. "Nous avons plusieurs idées pour mettre en valeur ce stade", a-t-il dit, sans donner plus de précisions.

Les autres villes-étapes seront Sion, Aigle et Fribourg. «Il reste une étape à attribuer avec sept candidats en lice», a noté Richard Chassot. L'ordre exact, ainsi que le profil de ces étapes n'ont pas encore été définis. Une chose est toutefois certaine, le prologue d'Ascona proposera un tracé plat de 5 km, tandis que le peloton retrouvera la Suisse romande le lendemain en passant par le Simplon.

Concernant l'édition 2013, Richard Chassot a estimé avoir vécu «une excellente semaine». Et ce même si l'étape de montagne de samedi aux Diablerets a été tronquée en raison de la mauvaise météo. «Le risque de neige était trop important pour franchir deux fois le Col de la Croix», a rappelé le directeur de l'épreuve. «Sur le plan sportif, cette étape est restée de très haut niveau. Le résultat le prouve (réd: 1er Spilak, 2e Froome)», a-t-il continué, avant de louer le travail de ses équipes qui ont réussi à remanier sans accroc les 30 derniers km du parcours.

Ton opinion