Actualisé 23.10.2012 à 05:04

Suicide confirmé

Tony Scott est mort d'un choc violent

Le cinéaste et producteur britannique Tony Scott s'est bien suicidé en se jetant d'un pont de Los Angeles, en Californie (ouest), et la cause de sa mort est due à un choc violent, selon les résultats d'un rapport d'autopsie.

D'après ce rapport rédigé par un médecin légiste du comté de Los Angeles, Tony Scott s'est également noyé, et il avait dans le sang des traces d'un antidépresseur, le Remeron, et d'un somnifère, le Lunesta.

Ce rapport d'autopsie ne révèle aucune surprise par rapport aux premiers éléments recueillis sur la mort de Tony Scott, décédé le 19 août à l'âge de 68 ans.

Les services du médecin légiste avaient fait savoir auparavant que le cinéaste avait laissé des messages à des proches dans sa voiture garée sur le pont suspendu Vincent Thomas, reliant San Pedro au port de Los Angeles, mais aucun d'eux n'a donné d'explication sur la raison de son suicide. Tony Scott a enjambé la rambarde du pont avant de se jeter de l'édifice, d'une hauteur de 56m.

Frère cadet du réalisateur Ridley Scott et spécialiste du film d'action, il a notamment mis en scène «Top Gun», «Jours de tonnerre» ou «Le flic de Beverly Hills 2». Tony Scott était marié et père de deux enfants. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!