Vaud: Tooxme se retire pour se réinventer
Publié

VaudTooxme se retire pour se réinventer

La société de covoiturage a décidé de suspendre ses activités. Selon elle, cette décision serait indépendante de l'arrivée d'Uber.

par
kjo

Tooxme, la startup vaudoise de covoiturage, suspend ses activités dès le 24 avril prochain, a révélé jeudi matin la RTS sur ses ondes. Selon l'émission «On en parle», l'arrivée sur le marché suisse des taxis privés d'Uber en est la cause. Une information contredite par Taha Ben Mrad, fondateur de Tooxme: «Cela n'a rien à voir avec Uber. C'est le hasard du calendrier. Notre but est de revoir notre modèle économique.»

Fondée en janvier 2012, la société permet de mettre en contact conducteurs et passagers en temps réel, via son application sur smartphones. «Face au géant Uber, on sait que notre modèle tel qu'il se présente aujourd'hui n'arrivera pas à rivaliser, admet Taha Ben Mrad. A nous maintenant d'être suffisamment intelligents pour trouver un système qui soit légal et durable. Cela prendra probablement quelques mois.» Quant à Uber, l'Etat genevois lui a ordonné fin mars de cesser ses activités dans le canton. Une interdiction qui n'est pour l'heure toutefois pas respectée.

Ton opinion