Machines-outils: Tornos allège sa direction
Actualisé

Machines-outilsTornos allège sa direction

La restructuration de Tornos touche aussi la direction, avec la réduction de postes.

Tornos n'aura plus que trois directeurs.

Tornos n'aura plus que trois directeurs.

Tornos poursuit sa réorientation stratégique. Le fabricant de machines-outils, qui traverse une période difficile, réduit la taille de sa direction générale à trois membres au lieu de six.

La direction se compose des membres suivants: le patron, Michael Hauser, le chef des finances Philippe Widmer et le chef des ventes et du marketing Bruno Allemand, a indiqué mardi l'entreprise sise à Moutier, dans le Jura bernois.

Le directeur opérationnel Pierre-Yves Mueller et le chef technologique Olivier Marchand quittent le groupe. Ce dernier reste toutefois au service de l'entreprise comme conseiller pour le développement stratégique du portefeuille. Le chef du développement André Chardonnereau rejoint la filiale Almac à La Chaux-de-Fonds.

Concentration des sites

Les changements entreront en vigueur le 1er décembre. «La poursuite de l'allègement de la direction générale est un pas supplémentaire important dans la procédure de restructuration», écrit Tornos dans son communiqué.

La future structure de l'entreprise repose sur une concentration des sites de production selon les segments de produits, rappelle l'entreprise du Jura bernois.

Elle prévoit que les produits haut de gamme et les composants clés seront fabriqués en Suisse, alors que les produits des segments standard et de moyen de gamme seront fabriqués en Chine et à Taïwan.

Le renforcement de structures simplifiées doit permettre d'accélérer les processus de prises de décision, explique Tornos. Les activités à Moutier seront regroupées sur un seul site afin d'accroître l'efficacité. Une analyse poussée du portefeuille de produits actuel est en cours, précise l'entreprise.

Chiffres rouges

Le fabricant de machines-outils a creusé sa perte nette au premier semestre 2013 à 11,9 millions de francs. Le chiffre d'affaires a lui reculé de 18,4% à 79,2 millions. Les résultats du 3e trimestre seront dévoilés la semaine prochaine.

A la Bourse suisse, l'action Tornos baissait vers 10h00 de 0,90% à 4,41 francs, dans un marché SPI en légère progression. Les analystes de Vontobel ont salué ces mesures «positives», mais qui n'ont pas un impact sur les estimations et les recommandations de la banque.

Ces annonces «sont une preuve supplémentaire de la gestion stricte des coûts qui sont, avec le lancement de nouveaux produits d'entrée de gamme en Asie, la bonne stratégie», ont souligné les analystes de Vontobel, qui ont cependant relevé le manque de soutien du marché des machines-outils. (ats)

Ton opinion