Suisse: Torse nu sur les chantiers? Le CF n'est pas favorable
Actualisé

SuisseTorse nu sur les chantiers? Le CF n'est pas favorable

Le Conseil fédéral a rappelé que la problématique du torse nu sur les chantiers relevait de la Suva, qui n'a fait qu'émettre une recommandation et non une prescription.

La Suva recommande de ne pas travailler torse nu sur les chantiers, mais ne l'interdit pas.

La Suva recommande de ne pas travailler torse nu sur les chantiers, mais ne l'interdit pas.

Keystone

Les ouvriers ne devraient pas être torse nu sur les chantiers. Cet appel fait bondir le conseiller national Philippe Nantermod (PLR/VS). Le Conseil fédéral rappelle qu'il ne s'agit que d'une recommandation et soutient l'idée.

Philippe Nantermod attribue l'interdiction du torse nu à une directive de la Commission fédérale de coordination pour la sécurité du travail (CFST). Il y voit une mise sous tutelle paternaliste des travailleurs.

Le Valaisan demande donc dans une motion que les organisations professionnelles puissent faire recours contre les directives de la CFST et que le Conseil fédéral tranche au final. Ceci afin de lutter contre les excès de bureaucratie.

Il s'agit en réalité d'une publication de la Suva, sous la forme d'une affiche intitulée «Les pros donnent l'exemple», précise le Conseil fédéral dans sa réponse publiée jeudi. Elle a donc caractère de recommandation, non de prescription. Il est possible de prévoir d'autres mesures pour respecter la législation sur le travail, par exemple en ombrageant le lieu de travail.

Bonne idée

Le gouvernement n'en souligne pas moins que le rayonnement ultraviolet est devenu beaucoup plus intense au cours des dernières années. En comparaison internationale, la Suisse présente un des taux de cancer de la peau les plus élevés.

«Les recommandations de la Suva incitant à protéger la peau sont adéquates et permettent d'éviter aux employés des problèmes de santé liés à une insolation ou à un coup de soleil.» Le Conseil fédéral estime par ailleurs que les organisations professionnelles ont déjà assez voix au chapitre dans l'élaboration des directives de la CFST. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion