Marché du travail: Toujours plus de chômeurs en Suisse
Actualisé

Marché du travailToujours plus de chômeurs en Suisse

Le chômage a encore augmenté en Suisse en janvier, avec 175'765 personnes inscrites auprès d'un Office régional de placement (ORP) à la fin du mois.

Le taux de chômage est ainsi monté de 0,1 point par rapport à décembre, à 4,5%, toujours au plus haut depuis mars 1998.

Durant le premier mois de l'année, le nombre de chômeurs inscrits auprès d'un ORP a encore progressé de 3025 personnes par rapport à décembre et de pas moins de 47'335 personnes ou 36,9% par rapport à janvier 2009 où le taux de chômage était encore à 3,3%, selon les données du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) publiées lundi.

Le nombre de demandeurs d'emploi - qui comprend aussi des gens en situation de formation ou de gain intermédiaire - est pour sa part passé à 236'317 personnes. Ils étaient 1958 de plus qu'en décembre et 56'030 (+31%) qu'un an plus tôt.

Le chômage partiel se résorbe

Signe encore ténu de reprise et de carnets de commandes à nouveau mieux garnis, les réductions d'horaires de travail ont recommencé à diminuer en novembre 2009, dernier mois saisi par la statistique. Elles ont touché 48'630 personnes, 5442 ou 10,1% de moins qu'en octobre.

Le nombre d'entreprises qui ont annoncé avoir recouru au chômage partiel a pour sa part baissé sur un mois de 255 unités ou 7%, à 3382, selon les chiffres publiés lundi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Quant au nombre d'heures de travail ainsi perdues, elles ont reculé de 450'624 ou 15,2% à 2'51 millions.

Un an plus tôt, en novembre 2008, le chômage partiel affectait seulement 168 entreprises, et ne touchait encore que 2608 personnes, avec à la clé 146'063 heures de travail perdues.

(ats)

Ton opinion