Actualisé

CyclismeTour de Romandie: Tratnik surprend, Bohli est maudit

Le prologue du Tour de Romandie à Neuchâtel (3,9 km) a sacré un vainqueur surprise: le Slovène Jan Tratnik, de la Bahrain Merida.

par
Robin Carrel
Neuchâtel
C'est la première victoire de Jan Tratnik dans un grand tour.

C'est la première victoire de Jan Tratnik dans un grand tour.

Tom Bohli (UAE-Team Emirates) semble décidément maudit sur le Tour de Romandie. Tout comme l'année passée dans les rues de Fribourg, le St-Gallois de 25 ans a été battu d'un souffle. Il y a douze mois, c'est Michael Matthews qui l'avait coiffé pour une seconde. Cette fois, c'est encore une affaire de centièmes qui n'ont pas basculé du bon côté. Tratnik l'a, en effet, battu de 71 centièmes, alors que le tenant du titre Primoz Roglic a échoué de 0''39. Stefan Küng, lui, a terminé déçu, 7e et à 4''33.

Une surprise

La bataille a été belle, dans la Vieille Ville de Neuchâtel et elle a accouché d'une surprise. Le vainqueur slovène de 29 ans a battu tous les cadors de la spécialité (Tony Martin n'est «que» 4e, Geraint Thomas n'a pu faire mieux que 5e, tandis que Maciej Bodnar s'est classé 8e), alors que ses plus grands faits de gloire jusqu'ici étaient des victoires sur l'Okolo Slovenska, une épreuve de son pays, en 2017, et sur le Tour du Limbourg la saison dernière. Toujours lors d'épreuves en ligne. Cette année, son résultat le plus probant était une 9e place sur le chrono du Tour de la Communauté valencienne, une épreuve de seconde catégorie.

Un drôle d'obstacle

De nombreux coureurs se sont d'ores et déjà mis un handicap pour le reste de la semaine ou, pire, ont déjà «mis la flèche». La faute à des reconnaissances réalisées un peu trop vite, des vélos très rigides pour ce tracé ou, plus bêtement encore, à cause d'un «ralentisseur» permettant de faire passer des fils électriques au travers de la route juste après l'arrivée. La prodige Remco Evenepoel a tâté du bitume à l'échauffement, le recordman du monde Victor Campenaerts a chuté sur le parcours, tandis que le Sud-Africain Janse van Rensburg s'est pris les roues dans l'obstacle final et souffre de la clavicule.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!