Valais - Touriste retrouvée morte à Zermatt: la thèse du crime violent écartée
Publié

ValaisTouriste retrouvée morte à Zermatt: la thèse du crime violent écartée

Dix jours après avoir retrouvé le corps de Sarah H., la police valaisanne annonce mardi avoir exclu que la jeune femme ait été victime d’un crime violent.

Un avis de disparition avait été lancé le 19 mai après que Sarah H. a quitté l’appartement de vacances où elle séjournait pour une direction inconnue.

Un avis de disparition avait été lancé le 19 mai après que Sarah H. a quitté l’appartement de vacances où elle séjournait pour une direction inconnue.

DR

Sarah H., dont la dépouille a été retrouvée le 22 mai dernier au-dessus de Zermatt (VS), n’a pas été victime d’un crime violent, annonce mardi la police cantonale valaisanne dans un communiqué. Cette thèse étant écartée, l’enquête se poursuit pour déterminer les causes de la mort de la touriste belge de 21 ans.

La jeune femme avait disparu le 19 mai après avoir quitté l’appartement de vacances où elle séjournait avec des connaissances dans une direction inconnue. Une vaste opération de recherche avait été lancée par la police cantonale, opération qui a abouti à la découverte du corps de Sarah H. dans les gorges du Findelbach, au-dessus de la station de ski valaisanne.

Sarah H. était arrivée en Suisse depuis la Belgique le lundi 17 mai dernier. Elle a stationné son véhicule au parking Matterhorn Terminal à Täsch (VS), puis a pris le train pour rejoindre Zermatt, rappelle la police.

(comm/egr)

Ton opinion

8 commentaires