Tournoi d'Estoril: finale pour Federer
Actualisé

Tournoi d'Estoril: finale pour Federer

Roger Federer disputera dimanche à Estoril sa première finale de l'année. Vainqueur 2-6 7-5 6-1 de l'Allemand Denis Gremelmayr (ATP 104), le numéro un mondial se mesurera en finale au Russe Nikolay Davydenko (ATP 4).

Le Bâlois a souffert plus que de raison pour prendre la mesure de Gremelmayr, qu'il avait écrasé 6-3 6-2 lors de leur seul précédent affrontement disputé sur le ciment de Bangkok en 2005. Il a mis plus d'une demi-heure pour trouver ses marques sur un court très lourd, que les organisateurs venaient d'arroser après y avoir rajouté de la terre battue, et balayé par le vent.

Pas suffisamment agressif, Federer accumulait les fautes directes (14) au cours d'un premier set catastrophique. Gremelmayr jouait ensuite le coup à fond dans la deuxième manche. Mené 2-5, le gaucher de 26 ans recollait à 5-5. Federer, qui a soufflé le chaud et le froid sur le court central d'Estoril, accélérait alors la cadence. Il s'adjugeait sept jeux d'affilée pour mener 5-0 dans l'ultime manche et s'envoler vers un succès logique. Le Bâlois ne concédait que 10 points dans un set décisif rondement mené.

Federer subira son premier véritable test de la semaine face à Davydenko, titré dans le Masters Series de Miami il y a deux semaines et facile vainqueur (6-2 6-2) de Florent Serra (ATP 101) dans la seconde demi-finale. Jusqu'ici, le joueur le mieux classé ayant défié le Bâlois à Estoril est Victor Hanescu, 68e du classement technique de l'ATP. Les statistiques plaident cependant largement en faveur de Federer, vainqueur des onze matches qu'il a livrés face à Davydenko. Le Bâlois a notamment dominé le Russe en trois sets (7-5 7-6 7-6) lors de leur plus récent duel joué sur terre battue, en demi-finale des Internationaux de France 2007.

(si)

Ton opinion