Tous les blessés sont sortis de l'hôpital

Actualisé

Tous les blessés sont sortis de l'hôpital

Les huit personnes conduites à l'hôpital samedi après les échauffourées à Berne ont toutes pu quitter l'établissement.

Sur les 21 blessés dénombrés, 18 étaient des policiers qui ont notamment reçu un liquide non identifié.

Ce que l'on sait, c'est que le liquide n'a pas entraîné des brûlures. «Cela a été moins dramatique que pensé au départ», a dit le porte-parole de la police municipale Franz Märki.

L'engagement des forces de l'ordre samedi va être analysé le plus rapidement possible. Les conclusions seront probablement publiées, a précisé le porte-parole.

En tout, 42 personnes ont été arrêtées. Elles devront répondre aux côtés d'autres personnes de déprédations matérielles, d'émeutes et éventuellement de blessures corporelles. L'entrave à l'exercice d'une fonction officielle pourrait aussi être retenue.

Les trois premières infractions sont punies d'une amende pécunière ou d'une peine privative de liberté de trois ans maximum. La dernière d'une amende pécunière. (ats)

Ton opinion