cinéma - Tous les films qui sortent ce 16 juin
Publié

cinémaTous les films qui sortent ce 16 juin

Thrillers, drames ou comédies: découvrez les nouveautés à l’affiche cette semaine, en salle et en streaming.

par
Marine Guillain
«Luca» sera disponible dès ce vendredi 18 juin sur Disney+.

«Luca» sera disponible dès ce vendredi 18 juin sur Disney+.

«Un homme en colère», de Guy Ritchie

Nouvelle recrue chez les convoyeurs de fonds, H (Jason Statham, que nous avons interviewé pour l’occasion) suscite la curiosité de ses collègues avec ses aptitudes hors normes. Qui est-il vraiment? Remake du film français «Le convoyeur» sorti en 2004 avec Jean Dujardin et Albert Dupontel, «Un homme en colère» a beau se révéler efficace sur les images, les mouvements de caméra et le son (le côté immersif, waouh!), il ne repose au final que sur une histoire de vengeance hyperbasique, dans laquelle H va tuer tout le monde jusqu’à atteindre la cible ultime pour venger un mort. Note: **

«Les 2 Alfred», de Bruno Podalydès

Incroyable! Quinqua, Alexandre (Denis Podalydès, décroche un job dans une start-up friendly au motto limpide: no child! Comment cacher les siens à sa supérieure, killeuse à qui seule résiste sa self driving car? Avec l’aide d’Arcimboldo (Bruno Podalydès), self entrepreneur sur apps! Entre déconnade et dézingage, «Les 2 Alfred» épingle une société 2.0 faussement cool. Les djeuns vont en rester babas. Note: ***

«Médecin de nuit» d’Elie Wajeman

Médecin référence pour les toxicos, empêtré dans un trafic de médicaments, tiraillé entre sa femme et sa maîtresse… c’est le chaos dans la vie de Mikaël (excellent Vincent Macaigne). Le film d’Elie Wajeman se déroule le temps d’une seule nuit hivernale, au cours de laquelle le soignant devra prendre des décisions qui changeront tout. Un thriller sous tension, nerveux, palpitant. Note: ***

«5ème set», de Quentin Reynaud

C’est trois jours après la finale de Roland Garros que sort «5ème set», véritable déclaration d’amour au tennis. À 37 ans (Federer en a 39), Thomas est flambant vieux: ex-joueur espoir désormais mal classé, il décide de participer à Roland-Garros, envahi par le désir de sauver son honneur. Servi par un fantastique trio d’acteurs (Alex Lutz est entouré d’Ana Girardot et Kristin Scott Thomas) Quentin Reynaud filme son sport avec brio, s’amusant avec de superplans, avant de propulser le spectateur dans ce qui ressemble tellement à un vrai match qu’il n’est pas impossible que vous vous mettiez à crier d’enthousiasme! Note: ***

«Pierre Lapin 2», de Will Guck

En passe de devenir un héros pour autant que Béa (Rose Byrne) en fasse le méchant de ses livres, Pierre Lapin part en ville à la découverte de sa vraie personnalité. À lui les aventures, mais aussi les interrogations existentielles. Ce n’est pas très original, mais espiègle à souhait. **

«De la cuisine au parlement», de Stéphane Goël

En 2011, Stéphane Goël consacrait un documentaire, «De la cuisine au parlement», aux 40 ans du droit de vote des femmes en Suisse. Dix ans plus tard, il le réédite en intégrant ces dix nouvelles années. Bilan en demi-teinte de l’évolution du rêve d’égalité, mais surtout excellente piqûre de rappel pour qui a la mémoire courte. Note: ***

«Un tour chez ma fille» d’Eric Lavaine

Quand Stéphanie (Alexandra Lamy) était retournée vivre chez sa mère (Josiane Balasko) en 2016, la sauce rigolade avait plutôt bien pris (plus de 2 millions de spectateurs en France, 36’000 en Suisse romande). Cinq ans plus tard, travaux dans son appartement obligent, c’est la mère qui débarque chez son autre fille (Mathilde Seigner), en pleine thérapie de couple. La sauce est-elle toujours aussi goûteuse? On ne saurait dire, on n’a pas vu.

Et encore

«Who’s afraid of Alice Miller?» de Daniel Howald

Alice Miller (1923-2010), psychanalyste réputée pour ses travaux sur les violences «ordinaires» qui sous-tendent les relations entre parents et enfants, n’en a pas moins été une mère aux sentiments froids, rejetant un fils battu par son père. Un fils qui a décidé de partir à la découverte de l’histoire cachée de sa mère… Pas vu.

Annecy s’anime

«Les Mitchell contre les machines», par les créateurs de «Spider-Man: New Generation» et des films «Lego».

«Les Mitchell contre les machines», par les créateurs de «Spider-Man: New Generation» et des films «Lego».

NETFLIX

Si tu vas à Annecy, n’oublie pas que s’y tient, jusqu’au samedi 19 juin 2021, le Festival international du film d’animation. Un must pour découvrir des perles d’hier et des tendances de demain!

Une séance à l’œil

À l’initiative du Festival du Film Vert, le film «We the Power», qui présente des initiatives de production d’énergie solaire, sera projeté le 18 juin à 20 h sur internet, à l’adresse 20h10.tv. Il y sera disponible durant 7 jours.

En streaming

«Luca», d’Enrico Casarosa, sur Disney+

Mer, soleil, glaces et dolce vita sont au menu du joli «Luca». Dommage que ce tout nouveau film d’animation Pixar boude les salles pour atterrir directement sur Disney+! Lisez-en davantage sur «Luca» dans cet article. Note: ***

«Love, Victor» saison 2, sur Disney+

La série dérivée du film «Love, Simon» revient pour une deuxième saison dès le 18 juin sur Disney+. Si le plus difficile (avoir fait son coming out) est derrière, Victor (Michael Cimino) va vite voir que la tolérance des autres est encore loin d’être gagnée, surtout du côté de sa mère… Regardez notre épisode «On s’mate quoi?» pour en savoir plus sur la saison 1 de «Love, Victor».

«Élite» saison 4, sur Netflix

Les élèves de Las Encinas feront leur rentrée ce vendredi 18 juin sur Netflix. Si pas mal de personnages phares ont quitté la série après la troisième saison, Samuel, Guzman et Ander seront bien là, entourés de petits nouveaux. En guise de mise en bouche, quatre épisodes spéciaux sont disponibles cette semaine. Ces «histoires courtes» montrent l’été qu’ont passé certains jeunes du teen drama espagnol.

«Mixte», sur Prime Video

En septembre 1963, le Lycée Voltaire devient mixte et accueille des filles pour la première fois de son histoire: c’est le début d’une nouvelle ère. Voilà le pitch de «Mixte», nouvelle série de 8 épisodes disponible sur Prime Video depuis le 14 juin. Pierre Deladonchamps, Nina Meurisse et Maud Wyler font partie du casting.

Si vous n’avez pas tout suivi, ne manquez pas de lire nos avis sur les sorties ciné de la semaine dernière!

Ton opinion

0 commentaires