Braquage de Thônex: Tous les prévenus seront jugés en France
Actualisé

Braquage de ThônexTous les prévenus seront jugés en France

Arrêtés et incarcérés à Genève, deux des auteurs de la spectaculaire attaque d'un bureau de change à Thônex, en novembre 2010, seront finalement extradés vers la France. Quatre complices sont déjà détenus dans l'Hexagone.

par
hdc

Le Tribunal fédéral (TF) a tranché. Comme l'annonce la «Tribune de Genève», les deux participants au violent braquage à l'explosif du Change Migros de Thônex interpellés à Genève seront jugés à Lyon. Ces deux prévenus contestaient leur extradition, souhaitée par la justice française, laquelle détient déjà quatre autres brigands.

Selon les juges de Mon-Repos, les prévenus ont pour la plupart été interpellés en France. La compétence répressive de ce pays n'est de plus «ni contestable ni contestée», estime le TF, qui donne ainsi raison au Ministère public genevois ainsi qu'à l'Office fédéral de la justice, tous deux favorables à la demande d'extradition faite par Paris. La France enfin a toujours souligné le fait qu'elle n'extraderait pas ses ressortissants vers la Suisse.

Braquage du change Migros de Thônex, 26.11.10

L'attaque du bureau de change Migros à Thônex, en fin de journée le 26 novembre 2010, avait choqué le canton, les braqueurs, lourdement armés, ayant agi sous les yeux de nombreux passants.

Avocat de l'un des deux détenus à Champ-Dollon, Me François Canonica annonce qu'il se rendra en France pour défendre son client, qu'il dit innocent des accusations de brigandage aggravé et d'emploi d'explosifs.

Ton opinion