«Tous les visiteurs de la Fan Zone seront palpés»
Actualisé

«Tous les visiteurs de la Fan Zone seront palpés»

Cette mesure pose des problèmes de personnel et d'argent à l'organisateur.

«Tous les visiteurs seront palpés à l'entrée de la Fan Zone», a révélé Frédéric Hohl. L'accès à l'un des centres stratégiques des festivités de l'Euro 2008 sera presque aussi filtré que celui des matches au Stade de Genève. «Il s'agira plus d'une vérification que d'une véritable fouille, nuance le responsable des animations, qui rappelle que la décision finale ne lui est parvenue qu'en fin de semaine dernière. Je compte sur la police et l'Etat pour m'aider à résoudre tous les problèmes d'effectifs et d'argent», lâche-t-il inquiet.

«Cette mesure fait en effet partie du mandat de l'organisateur. Actuellement, l'autorisation n'a pas encore été délivrée», confirme Patrick Pulh. Le porte-parole de la police précise qu'il s'agit avant tout de détecter les objets interdits, tels que bouteilles, engins pyrotechniques, armes et matériel raciste. «La mesure s'inscrit dans le dispositif visant à garantir la sécurité des visiteurs venus faire la fête. Des discussions sont en cours quant à son application», ajoute Mark Muller, le conseiller d'Etat en charge de la plus grande manifestation sportive en Europe.

Mais la palpation ne se limitera pas à la seule Fan Zone ni à ses 45 000 visiteurs attendus chaque jour. Frédéric Hohl souhaite l'appliquer aussi au Fan Club des Vernets, où 3000 personnes pourront se réunir chaque soir. «Aucune fouille n'est exigée sur le site ouvert du Bout-du-Monde», s'étonne Frédéric Hohl.

Giancarlo Mariani

Ton opinion