Actualisé 20.02.2008 à 15:46

Tout est encore ouvert entre le Real et la Roma

Le Real Madrid a été battu 2-1 par l'AS Rome en 8es de finale aller de la Ligue des champions.

Ce résultat laisse tout ouvert dans la perspective du match retour, les Espagnols ayant inscrit un but en déplacement qui pourrait s'avérer précieux.

Le Real Madrid n'a d'ailleurs pas tardé pour inscrire le fameux but à l'extérieur. Le rusé Raul déviait hors de portée de Doni un essai lointain de Guti (8e). Mais la Roma ne se laissait pas abattre. L'équipe de Spaletti parvenait à égaliser à la 24e par Pizarro, après un bon travail de Mancini sur le flanc droit.

Les Romains, bien inspirés, prenaient l'avantage peu avant l'heure de jeu, Totti démarquant habilement Mancini qui évitait la sortie de Casillas pour marquer dans le but vide. En fin de partie, Van Nistelrooy frôlait l'égalisation lorsque son tir s'écrasait sur le poteau.

Chelsea minimaliste

Au Pirée, un Chelsea très sérieux mais un peu minimaliste s'est contenté d'un 0-0 face à un Olympiakos qui s'est cassé les dents sur la défense londonienne. Les possibilités de marquer ont été extrêmement rares dans cette partie qui n'a de loin pas déchaîné les passions. Chelsea, qui avait notamment laissé Lampard et Anelka sur le banc, a ainsi pris une option sur une qualification qu'il devrait assurer devant son public de Stamford Bridge.

A Gelsenkirchen, le FC Porto a été pris à froid. Dès la 4e, le portier Helton relâchait un tir de Rafinha, ce qui permettait à l'opportuniste Kuranyi d'ouvrir le score. Dans la foulée, les Allemands se créaient plusieurs occasions, ce qui permettait à Helton de se racheter, notamment sur une frappe de Kuranyi peu avant le repos.

La partie était hâchée en deuxième période, marquée par de nombreux arrêts de jeu et plusieurs incidents entre joueurs. L'ancien Bâlois Rakitic était remplacé à la 76e après un match sans éclat particulier. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!