Actualisé 17.12.2008 à 11:17

coupe du monde dames à Saint-MoritzTout le monde attend Lara Gut

Après les premiers exploits de Lara Gut l'hiver dernier en Coupe du monde, le Cirque blanc fait à nouveau halte à Saint Moritz pour un super-combiné vendredi, une descente samedi et un super-G dimanche.

La Tessinoise de 17 ans partagera cette fois l'affiche avec Fabienne Suter.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas tout à fait pour Lara Gut. Engagée sans aucune pression la saison dernière dans les épreuves grisonnes, la fille de Comano avait dépassé ses propres espérances en terminant troisième de la descente et cinquième du super-G.

Cette année, tout le monde l'attend. Même si elle s'est plus illustrée en géant (5e et 6e) que dans les disciplines de vitesse, Lara Gut espère toutefois faire mieux que les résultats obtenus à Lake Louise (24e en decente et 34e du super-G).

D'autre part, le petit prodige du ski suisse ne bénéficiera pas de l'effet de surprise cette année. Tant ses adversaires que les médias savent à présent de quoi elle est capable et tout le pays aura donc les yeux rivés sur ses performances.

Suter et les autres

Fabienne Suter est moins extravertie que sa cadette, mais c'est bien elle qui a décroché le premier podium de la saison de l'équipe féminine en terminant 2e du super-G de Lake Louise. En pleine forme, la Schwytzoise reste sur une série de deux victoires (Sestrières et Bormio) et d'une deuxième place en super-G.

En ce qui concerne les leaders désignées de l'équipe de vitesse, les impressions sont multiples. Si Nadia Styger semble petit à petit retrouver les moyens qui lui ont permis de décrocher 4 victoires en Coupe du monde, Fränzi Aufdenblatten est restée jusqu'à aujourd'hui en-deçà de ses réelles capacités.

Reste les jeunes. Dominique Gisin et Jessica Pünchera ont toutes deux décroché un podium en Coupe d'Europe le week-end dernier sur la piste de Saint-Moritz. Gisin en super-G et Pünchera en super- combiné. La jeune Andrea Dettling, petite révélation au niveau international, tentera également de se faire une place au soleil sur les pentes de Corviglia.

Vonn et les Autrichiennes

Depuis le débuts de la saison, Lindsey Vonn est insatiable. Non contente de régner sans partage sur la descente, l'Américaine occupe également la tête du classement général en slalom, ce qui en fait une des favorites pour le super-combiné de vendredi.

Les Autrichiennes seront également à l'affût. Tant Andrea Fischbacher en super-G que Nicole Hosp devraient jouer les premiers rôles en Engadine. La Tyrolienne a d'ailleurs laissé une très forte impression dans la deuxième manche du slalom de La Molina le week- end passé.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!