Ski alpin: «Tout le monde est euphorique!»
Publié

Ski alpin«Tout le monde est euphorique!»

Michelle Gisin a décroché à 27 ans son premier succès en Coupe du monde, en s’imposant lors du slalom de Semmering mardi soir. L’Obwaldienne est plus que jamais engagée dans la lutte pour le général.

par
Sylvain Bolt
Michelle Gisin a fêté son premier succès en Coupe du monde. 

Michelle Gisin a fêté son premier succès en Coupe du monde.

KEYSTONE

Enfin! Après Marco Odermatt au début du mois, qui a succédé à Carlo Janka, dernier vainqueur suisse en géant en 2011, c’est Michelle Gisin qui a offert un premier succès helvétique en slalom chez les dames depuis Marlies Oster en 2002. «Je ne réalise pas vraiment, j’ai pu parler à ma famille et à Luca (ndlr: De Aliprandini, son ami membre de l’équipe de ski italienne) et tout le monde est euphorique!, a expliqué émue l’Obwaldienne au micro de la FIS. On a construit cette équipe de slalom depuis tellement d’années que cette victoire est celle de tout le team, c’est un travail énorme.»

«J’ai longtemps plafonné autour de la 15-20e place en slalom tout en sachant que mon potentiel était plus élevé»

Michelle Gisin

À 27 ans, Michelle Gisin a signé son premier succès en Coupe du monde, elle qui restait sur dix podiums dans cinq disciplines. C’est à Semmering, sur la piste qui l’avait vu franchir son premier portillon de départ en Coupe du monde il y a huit ans jour pour jour, que la Suissesse a décroché cette première victoire tant attendue. «Je me souviens que j’étais très nerveuse au départ, je n’arrivais pas à respirer. J’étais 17e de la première manche ici en 2012, avant d’être éliminée sur le second tracé. J’ai longtemps plafonné autour de la 15-20e place tout en sachant que mon potentiel était plus élevé, a souligné la sœur de Dominique et de Marc. J’ai beaucoup lutté et ça montre qu’il faut toujours y croire: c’est un message d’espoir pour les autres skieuses. M’imposer sur cette piste est quelque chose de magnifique!»

Une pensée pour sa pote Wendy

Dans l’aire d’arrivée de Semmering mardi soir, les autres Suissesses ont accouru vers l’Obwaldienne pour la féliciter, tout comme Mikaela Shiffrin, émue pour sa rivale mais amie. En conférence de presse, Michelle Gisin a très vite recadré les questions vers les autres skieuses, sans fausse modestie. «On nous a demandé tellement de fois quand ce premier succès en slalom arriverait, mais cette question ne pourra plus être posée, a souri la skieuse. Wendy (Holdener) doit être contente à ce propos. Il ne faut pas oublier de parler d’elle, avec ses 24 podiums en slalom, c’est fou ce qu’elle a accompli. Elle me pousse toujours vers le haut et je ne serai pas là à ce niveau sans elle!»

«Ce titre olympique de combiné en 2018 m’a enlevé beaucoup de pression.»

Michelle Gisin

Spécialiste des piquets serrés de formation, la skieuse d’Engelberg est devenue l’une des plus polyvalentes du circuit, progressant très rapidement en vitesse depuis trois ans et couronnée par un titre olympique en combiné en 2018. «Je n’avais encore jamais gagné en Coupe du monde, mais mon premier succès était quand même dans une course plutôt importante, a explosé de rires la Suissesse. Ce titre olympique m’a enlevé beaucoup de pression. Ce jour-là était encore un peu plus beau que cette première victoire en Coupe du monde.»

Bientôt l’égale de Vreni Schneider

Il ne manque plus qu’un podium en géant à Michelle Gisin pour devenir l’égale de Vreni Schneider, dernière Suissesse à avoir réussi à monter sur la «boîte» dans toutes les disciplines. Quatrième à Sölden et à Courchevel cette saison, elle était troisième du premier tracé lundi à Semmering avant que la deuxième manche ne soit annulée en raison d’un fort vent.

Mikaela Shiffrin, qui n’a pas gagné un seul slalom en 2020, ne partage plus ses succès seulement avec Petra Vlhova dans la discipline. 

Mikaela Shiffrin, qui n’a pas gagné un seul slalom en 2020, ne partage plus ses succès seulement avec Petra Vlhova dans la discipline.

KEYSTONE

Ce n’est donc qu’une histoire de semaines ou de mois pour que l’Obwaldienne entre encore un peu plus dans la légende du ski alpin féminin. Michelle Gisin est désormais solidement installée au 2e rang du classement général et de celui du slalom, où elle a brisé une impressionnante série de 28 succès glanés par Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova. «C’est un sentiment très agréable de pouvoir me mêler à la lutte avec des skieuses aussi douées que Shiffrin et Vlhova», a souligné la Suissesse, pas prête à freiner son élan en 2021.

Ton opinion

28 commentaires