Tout le monde reconnaît les qualités de Benaglio
Actualisé

Tout le monde reconnaît les qualités de Benaglio

Appelé à défendre la cage suisse lors de l'Euro 2008, Diego Benaglio dégage une belle impression de sérénité.

A 24 ans, l'Argovien compte 11 sélections. Il a fêté la première le 3 juin 2006 contre la Chine et va vivre sa première grande compétition en tant qu'acteur. Comprenez qu'à la Coupe du monde 2006 le portier alémanique s'était contenté du rôle de 3e gardien. Cette fois-ci, le massif Benaglio (83 kg pour 193 cm) sera bien le No 1 helvétique à son poste.

«Tout se passe très bien avec Zuberbühler, résume l'intéressé. Mon but a toujours été de devenir le No 1, à moi d'en être digne. Pour l'instant, je suis très tranquille.» Il est vrai que son discours très posé et son visage transpirent la sérénité.

Depuis son arrivée à Wolfsburg, début 2008, Benaglio a disputé 17 matches en Bundesliga, faisant rapidement l'unanimité. «Un jour, il sera l'un des meilleurs gardien du monde. Il n'a pas de (gros) points faibles», résume son entraîneur, Félix Magath. Entre 2005 et fin 2007, il a évolué au Portugal, où il a disputé 61 matches, tout en apprenant la langue du pays. «Quand il jouait à Madère, Diego était l'un des meilleurs», renchérit Jörg Stiel, l'ex-portier de Saint-Gall.

Récemment, Köbi Kuhn avait dit apprécier «son caractère, son calme et son langage corporel». «Diego possède un niveau technique élevé, un bon jeu au pied et d'excellents réflexes, conclut son coéquipier Johan Djourou. Il lui manque juste un peu d'expérience.» Logique pour un gardien de 24 ans, non?

David Cherix, Lugano

Un match amical ajouté

L’équipe de Suisse disputera un match amical à huis clos, mardi soir à 18 h 20 contre les M21 de Lugano, un peu renforcés pour l’occasion. Cette rencontre se disputera sur le terrain annexe du Cornaredo et durera 2x30’. Elle permettra aux joueurs ayant peu ou pas joué contre la Slovaquie de se (re)mettre en jambes. Quant aux résultats de l’IRM passée hier par Tranquillo Barnetta, ils ne seront connus qu’aujourd’hui.

Ton opinion