Football: Tout le monde veut Petr Cech
Actualisé

FootballTout le monde veut Petr Cech

Chelsea tient absolument à conserver son gardien de 33 ans comme doublure de Thibaut Courtois. Le Tchèque, lui, veut partir et il ne manque pas de propositions. Tour d'horizon complet des possibilités qui s'offrent à lui.

Quelle destination pour le Tchéque?

Quelle destination pour le Tchéque?

Petr Cech est encore sous contrat une année avec Chelsea, le club avec lequel il a tout gagné. Cette saison, pourtant, il s'est retrouvé dans l'ombre de Thibaut Courtois, le nouveau numéro un. De quoi l'agacer et lui donner des envies de départ, apparemment.

Le gardien tchèque de 33 ans ne se voit pas continuer ainsi et veut profiter des années qui lui restent pour gagner encore des trophées, mais comme titulaire. Alors, son avenir est-il loin de Stamford Bridge? Pas sûr, encore. Le club londonien et lui ont prévu de se voir ces prochains jours pour tout mettre sur la table.

«Je déciderai en fonction de ce qui est le mieux pour ma famille et moi. Cela ne change rien si c'est l'Angleterre, l'Allemagne, la France ou l'Espagne. Si je pars d'ici, cela créera des difficultés. Je devrai tout changer, chercher une maison, une école pour les enfants et tout ça...» a déclaré le Tchèque, qui se verrait donc bien rester à Londres.

A priori, il a six possibilités sérieuses, que nous détaillons ici.

Chelsea FC

La piste la plus probable. La demande de Petr Cech de s'asseoir autour d'une table a sans doute pour but caché de demander un contrat longue durée. Si Chelsea lui propose une entente sur quatre ou cinq ans, comme numéro 2, il acceptera sans aucun doute si l'offre est bonne financièrement. Il finira sa carrière tranquillement à Stamford Bridge, ses enfants seront heureux et lui aussi. Et José Mourinho pourra continuer à dire que Chelsea a dans son effectif les «deux meilleurs gardiens du monde».

Spartak Moscou

Le club russe, que va quitter Murat Yakin, a de l'argent et des ambitions. Le poste de gardien n'est pas le meilleur au Spartak et des contacts concrets ont été établis entre les Moscovites et le Tchèque. Le côté financier n'est pas un problème, mais le Spartak ne s'est pas qualifié pour l'Europe. Et ça, c'en est un.

Paris Saint-Germain

Salvatore Sirigu ne donne pas forcément tous les gages de sécurité et le PSG ne serait pas contre une arrivée de Petr Cech pour, enfin, franchir le palier qui le sépare des meilleurs clubs européens. Depuis son passage à Rennes, le Tchèque parle français à la perfection et vivre à Paris ne devrait pas le traumatiser. Une piste très crédible.

Arsenal

Les Gunners cherchent un numéro 1 depuis des années, aucun de ses gardiens n'ayant réellement convaincu. Cech a évidemment le profil idéal et il apprécierait de rester à Londres pour toutes les raisons déjà évoquées. Le problème? José Mourinho ne voudra pas renforcer un club qu'il n'apprécie pas particulièrement.

Sparta Prague

Le club qui l'a révélé à l'Europe joue la carte sentimentale pour le rapatrier. Petr Cech a écouté poliment et n'a pas fermé la porte pour l'instant. Mais ce n'est clairement pas l'option qu'il privilégie dans l'immédiat.

Manchester United

Même problème que pour Arsenal: Chelsea ne voudra pas faire de cadeau à un concurrent. David De Gea étant sur le départ (Real Madrid?), les Mancuniens vont rapidement avoir un problème de gardien. Hugo Lloris tient la corde, mais Petr Cech n'est pas loin derrière. (20 minutes)

Ton opinion