Canada: Tout un wagon scotché par le geste de cette mamie
Actualisé

CanadaTout un wagon scotché par le geste de cette mamie

Agressif, grossier et violent, un passager du métro de Vancouver effrayait les autres usagers. Jusqu'à ce qu'une septuagénaire intervienne.

par
joc
Sans un mot, la dame a pris la main du passager qui terrorisait les autres voyageurs et ne l'a plus lâchée.

Sans un mot, la dame a pris la main du passager qui terrorisait les autres voyageurs et ne l'a plus lâchée.

photo: Kein Anbieter/Facebook

Ehab Taha, 26 ans, voyageait dans le métro de Vancouver la semaine dernière quand un passager s'est mis à jurer et à se comporter de manière très agressive. Selon le jeune homme, cet individu souffrait d'abus de drogue, d'alcool ou peut-être de problèmes mentaux. «Au départ, tout le monde était assez effrayé», a raconté Taha au Huffington Post. Alors que le malaise et l'angoisse montaient à l'intérieur du wagon, une septuagénaire a décidé de réagir. Sans dire un mot, la dame a littéralement tendu la main au passager agité, et ne l'a plus lâché jusqu'à ce qu'il reprenne ses esprits. «Il a arrêté de crier, s'est calmé lentement et s'est assis. Il avait les larmes aux yeux», se souvient Ehab Taha.

Le témoin, qui a immortalisé la scène, garde un souvenir ému de ce moment hors du temps: «C'était incroyable de voir comment il s'est calmé. C'est la chose la plus touchante que j'aie jamais vue», a raconté le jeune homme. Une fois arrivé à bon port, le passager vêtu de noir s'est adressé à son ange gardien: «Merci grand-mère.» Et il s'en est allé. Touché, Ehab Taha est allé voir la septuagénaire, visiblement bouleversée par ce qu'elle venait de vivre. La dame lui a expliqué qu'elle a agi en tant que maman. «Elle a été très courageuse. Elle m'a dit qu'elle avait pensé à ce qui se serait passé s'il l'avait poignardée avec son stylo – parce qu'il en avait un dans la main – mais elle a estimé que le plus important, c'était qu'il ne se sente pas seul.»

Ehab Taha a raconté cette histoire, qu'il qualifie de «démonstration d'humanité», sur Facebook, jeudi dernier. Son récit, partagé plus de 25'000 fois, a provoqué un torrent de réactions émues et de mots reconnaissants envers la passagère âgée. «Ne craignez pas ou ne jugez pas un inconnu dans les transports. La vie n'offre pas la même protection pour tous», a conclu le Canadien.

Ton opinion