Actualisé 21.05.2017 à 16:08

Votation 21 maiToutes les votations en un clin d'oeil

Les Suisses ont approuvé dimanche la stratégie énergétique 2050. Mais d'autres objets étaient au menu dans les cantons. Tous les résultats sont ici.

de
Christine Talos
Le menu était copieux ce dimanche, surtout au niveau cantonal.

Le menu était copieux ce dimanche, surtout au niveau cantonal.

Keystone

Les Suisses veulent renoncer à moyen terme au nucléaire en soutenant le courant vert et en économisant l'énergie. Ils ont été 58,2% dimanche à approuver la stratégie énergétique 2050, défendue par Doris Leuthard. L'UDC et une partie de l'économie s'y opposaient.

Lire le sujet complet: Les Suisses soutiennent le tournant énergétique

Lire les réactions: Vote «historique» et soutien net à l'hydraulique

La réaction de Doris Leuthard

«Le nucléaire est un modèle du passé»

Doris Leuthard se réjouit du vote en faveur du premier paquet de mesures dans le cadre de la stratégie énergétique. Selon la ministre, le nucléaire fait partie du passé et les investissements se feront dans les énergies renouvelables.

Le tournant vert est principalement porté par la Suisse romande. Le canton de Vaud s'est montré le plus enthousiaste avec 73,5% de «oui». Il est suivi de Genève qui soutient le projet à 72,5%, de Neuchâtel à 69,6%. Le Valais, avec ses nombreux barrages hydrauliques, dit «oui» à 63,4%, Fribourg à 63,2% et le Jura à 62,7%, le Tessin avec 56,7%. De l'autre côté de la Sarine, les cantons de Bâle-Ville, Zurich et des Grisons se sont montrés les plus favorables avec respectivement 63,4%, 58,8% et 58,7% des voix.

Faible participation

Seul objet à l'ordre du jour, la stratégie n'est pas parvenue à mobiliser les Suisses. La participation aux votations fédérales avoisine les 42,3%. Comme d'habitude, les Schaffhousois, qui sont soumis au régime du vote obligatoire, ont été les plus assidus avec une participation d'environ 65,2%. Aucun autre canton n'a vu plus d'un citoyen sur deux se prononcer. Dans la majorité des cantons, la participation se situe aux alentours de 40%.

Le gouvernement vaudois reste à gauche

Le Conseil d'Etat vaudois reste à gauche à l'issue du second tour de l'élection de dimanche. La Verte Béatrice Métraux est élue ainsi que la socialiste Cesla Amarelle, alors que l'UDC Jacques Nicolet et la Vert'libérale Isabelle Chevalley sont battus.

Lire: Le gouvernement vaudois reste à gauche

Réactions après le 2e tour de l'élection

Cesla Amarelle, Béatrice Métraux et Isabelle Chevalley réagissent au scrutin de dimanche.

Broulis et Nicolet félicitent Amarelle

Le conseiller d'Etat vaudois et le candidat UDC perdant félicitent la socialiste pour son élection lors du 2e tour.

Nombreux objets en Suisse romande

De nombreux objets cantonaux étaient soumis au peuple ce dimanche. A Genève, les citoyens ne veulent décidément pas d'une augmentation des tarifs de leurs Transports publics (TPG). Interrogés une troisième fois sur la question depuis 2013, ils ont refusé dimanche à une majorité de 53,5% une hausse du prix des billets et des abonnements.

Lire: Genève refuse la hausse des tarifs des TPG

En Valais, les citoyens ont très largement accepté dimanche la loi cantonale sur l'aménagement du territoire. Le texte instaure un mécanisme qui permettra aux communes de limiter le dézonage des terrains à bâtir excédentaires.

Lire: Le Valais plébiscite la LAT cantonale

A Fribourg, les citoyens ont accepté sans enthousiasme dimanche la nouvelle loi sur l'assurance immobilière, la prévention et les secours en matière de feu et d'éléments naturels (Ecalex).

Lire: Fribourg dit oui à la loi sur l'assurance immobilière

A La Chaux-de-Fonds, les citoyens ont rejeté à près de 78% une hausse temporaire des impôts proposée par le Conseil communal pour faire face à la conjoncture difficile qu'affronte la Ville. L'issue du scrutin constitue une victoire pour la droite qui avait lancé un référendum.

Lire: La Chaux-de-Fonds balaye la hausse d'impôt

En Suisse allemande et au Tessin aussi

Outre-Sarine, les yeux étaient tournés à Zurichqui votait sur la supression d'une 2e langue étrangère à l'école primaire. Le français était visé. Les citoyens ont rejeté une initiative des milieux enseignants demandant qu'une des deux langues soit repoussée au niveau secondaire.

Lire: Les Zurichois pour deux langues étrangères au primaire

Dans le canton de Berne, les citoyens ont refusé par 54,3% des votants un crédit de 105 millions de francs dans le domaine de l'asile, consacré pour l'essentiel à l'accueil de mineurs non accompagnés. Le référendum lancé par un comité emmené par l'UDC a convaincu une majorité de citoyens.

Lire: Berne dit non au crédit de 100 millions pour l'asile

Au Tessin, les citoyens ont décidé à près de 58,2% de généraliser à toutes les communes du canton ce système qui n'existe que dans moins de la moitié d'entre elles.Les communes genevoises resteront les seules de Suisse à ignorer la taxe au sac.

Lire: Le Tessin accepte d'adopter la taxe au sac

Une foule d'autres objets étaient également au menu dans d'autres cantons. Tout est à découvrir ici: Foule d'objets alémaniques au menu ce 21 mai

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!