Crise: Toyota confronté aux pires pertes de son histoire
Actualisé

CriseToyota confronté aux pires pertes de son histoire

Confronté à un plongeon des ventes, le constructeur japonais Toyota a annoncé vendredi une perte de 436,94 milliards de yens (4,4 milliards de dollars) sur l'année fiscale close fin mars.

C'est un record depuis la naissance du premier groupe automobile mondial en 1937 et un revers spectaculaire par rapport au bénéfice record de 1.720 milliards de yens enregistré l'année précédente.

Compte tenu de la contraction de la demande aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, Toyota prévoit une augmentation de ses pertes sur l'année fiscale qui s'achève en mars 2010 à 550 milliards de yens (5,55 milliards de dollars).

Le président du groupe Katsuaki Watanabe a déclaré que ces résultats étaient dus à la «détérioration significative des ventes de véhicules, en particulier aux Etats-Unis et en Europe», un yen fort et un coût croissant des matières premières.

Les ventes de véhicules de Toyota sur l'année fiscale qui a pris fin le 31 mars ont chuté de 15,1% à 7,57 millions de véhicules contre 8,91 millions de véhicules au cours des 12 mois précédents. Le groupe s'attend à vendre cette année 6,5 millions de véhicules jusqu'en mars 2010. (ap)

Ton opinion