Trafic de poissons aux gènes modifiés
Actualisé

Trafic de poissons aux gènes modifiés

BALE – La Protection suisse des animaux (PSA) met en garde contre l'achat de poissons phosphorescents issus de l'ingénierie génétique.

Un marchand tchèque a amené illégalement ces animaux en Suisse et en a vendu à des zoos, selon la PSA. Ces poissons ont la particularité d'apparaître roses sous une lumière ultraviolette. La PSA condamne ces manipulations génétiques sur des animaux, d'autant plus que l'on ignore quelles peuvent en être les conséquences si un de ces poissons était lâché dans la nature. La possession de poissons transformés génétiquement est interdite en Suisse. Actuellement, près de trente-cinq espèces de poissons seraient manipulées génétiquement. La plupart sont des poissons d'élevage transformés pour grandir plus rapidement.

(ap)

Ton opinion