Baselworld 2009: Traficant de montres intercepté à la frontière

Actualisé

Baselworld 2009Traficant de montres intercepté à la frontière

Les douanes allemandes ont arrêté un homme qui tentait de passer de Suisse en Allemagne avec quatre montres de luxe non déclarées.

Le Français a été arrêté jeudi dernier sur l'autoroute venant de Bâle.

Les douaniers supposent que l'homme revenait du Salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie «Baselworld» qui se tient en ce moment dans la cité rhénane. L'automobiliste a prétendu que les montres povenaient de France, mais elles ont été fabriquées en Suisse.

Les montres d'une valeur totale de 340'000 euros ont été confisquées. Le traficant doit payer 65'000 francs de taxes. Une procédure pour fraude a été ouverte contre lui, ont indiqué les douanes allemandes mardi.

Pièces d'or non déclarées

Vendredi, ces dernières ont par ailleurs intercepté également près de Bâle une automobiliste d'origine américaine qui tentait d'introduire 883 pièces d'or en Allemagne. Elle les portait sur elle, dans ses vêtements et ses affaires personnelles.

La femme de 49 ans, qui réside aux Pays-Bas, aurait du déclarer les pièces, ont indiqué les douanes. Elle devra donc payer une amende. Leur valeur totale se monte à 120'000 euros.

L'automobiliste transportait par ailleurs - également sur elle - huit kilos de lingots d'or de diverses tailles. Son compagnon avait sur lui onze kilos de ce métal, également sous forme de lingots. Contrairement aux pièces en or, les lingots ne sont pas soumis aux taxes douanières.

(ats)

Ton opinion