Actualisé 13.03.2013 à 17:28

clin d'oeilTrain, vélo et ski: des publicités contradictoires

Des avis de prévention sont diffusés en Suisse, mais des réclames font passer exactement le message inverse. La preuve par trois exemples.

de
mag

Chez les CFF, les contrôleurs dans les trains et les haut-parleurs des gares recommandent régulièrement aux passagers de rester attentifs et de surveiller leurs affaires. Pour éviter les vols, le porte-parole de la police zurichoise a déconseillé aux pendulaires de s'endormir. Il n'empêche, dans le spot publicitaire «En route comme chez soi» de la compagnie ferroviaire, plusieurs séquences mettent en scène des passagers somnolant sur leur siège.

Autre exemple, celui des dangers du hors piste. D'un côté, le Bureau de prévention des accidents met en garde contre les risques du freeride, et des skieurs de l'extrême se font régulièrement engloutir sous des avalanches. De l'autre, un spot TV de l'office du tourisme de Verbier met en scène un rider qui slalome seul sur une épaisse couche de poudreuse, dans un décor idyllique.

Enfin, la municipalité d'Yverdon a mis des cartes Vélopass journalières gratuites à disposition à l'Office du Tourisme pour lutter contre la pollution. Cela suite aux fortes concentrations de particules fines qui ont été mesurées en Suisse romande. Pourtant, le canton de Vaud a rappelé les précautions à prendre dans une telle situation, notamment s'abstenir de tout effort physique intense et privilégier l'usage des transports publics.

Plusieurs séquences de ce spot publicitaire des CFF montrent des passagers en train de somnoler.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!