Actualisé 03.03.2008 à 22:58

«Transférer sans délai les détenus»

Genève. L'Union du personnel du corps de police (UPCP) tire une «dernière fois» la sonnette d'alarme.

La surpopulation de la prison n'est plus gérable. Dans un communiqué, l'UPCP dénonce le manque de sécurité des prisonniers et du personnel de Champ-Dollon. «Nous exigeons que 60 détenus soient transférés sans délai à La Brenaz», réclame Eric Schmid, président de la section prison. Le nombre de détenus descendrait alors à 430. «C'est une véritable bombe à retardement lorsqu'elle atteint le chiffre de 370 détenus», ajoute-t-il en affirmant, par ailleurs, vivre l'enfer. Le transfert des 60 détenus devrait se finaliser le 28 mars.

(sha)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!