Vaud: Transport public sur mesure: une navette testée à Renens

Publié

VaudTransport public sur mesure: une navette testée à Renens

Un nouveau service des TL est à l’essai ces jours dans l’Ouest lausannois: des trajets en minibus commandés par le biais d’une appli et gérés par un algorithme. Ainsi, l’offre s’adapte à l’utilisateur et non l’inverse.

par
lvb
L’itinéraire du chauffeur du minibus lui est dicté minute par minute via une tablette qui gère les demandes de trajet qui tombent en continu. Image d’illustration.

L’itinéraire du chauffeur du minibus lui est dicté minute par minute via une tablette qui gère les demandes de trajet qui tombent en continu. Image d’illustration.

DR

On connaissait les applications de type Uber pour commander un véhicule privé. Du 6 septembre dernier au 10 octobre, les TL ont choisi Renens pour tester le même concept, mais appliqué aux transports publics, sous le nom de Flexibus, révèle le quotidien «24heures». L’itinéraire du chauffeur de la navette lui est dicté minute par minute via une tablette qui gère les demandes qui tombent en continu.

«C’est un système où l’offre s’adapte à l’utilisateur, et pas le contraire», résume Anne Mellano, cofondatrice de Bestmile, start-up de l’EPFL à l’origine de la partie technologique du projet. Si les bus ne vont pas chercher les passagers à n’importe quelle adresse, pas moins de 47 arrêts de bus sont desservis. «Le but est de calculer des trajets qui permettent de transporter un maximum de passagers en optimisant les itinéraires, explique-t-elle. En proposant une disponibilité dans les dix à quinze minutes, plus de 80% des courses sont assurées.»

Ton opinion

25 commentaires