Informatique: Traque aux logiciels espions avec «Detekt»
Actualisé

InformatiqueTraque aux logiciels espions avec «Detekt»

Une coalition d'organisations de défense des droits humains a publié un outil informatique contre la surveillance gouvernementale.

par
man

Composée d'Amnesty International, Privacy International, Electronic Frontier Foundation et Digitale Gesellschaft, une coalition d'organisations de défense des droits humains a mis à disposition du grand public un nouvel outil informatique. Baptisé «Detekt», ce logiciel gratuit open source doit permettre aux journalistes comme aux défenseurs des droits de l'homme d'effectuer une analyse complète de leurs ordinateurs. Objectif: dénicher d'éventuels logiciels espions, notamment ceux utilisés par les services de renseignements étatiques.

«Les gouvernements font de plus en plus souvent recours à des technologies dangereuses et sophistiquées qui leur permettent de lire les courriels privés de militants et de journalistes, et d'allumer à distance la caméra ou le microphone de l'ordinateur de ceux-ci afin d'enregistrer subrepticement leurs activités», explique Amnesty International sur son site.

Conçu par l'Allemand Claudio Guarnieri, il est distribué sur la plateforme GitHub. «Detekt» fonctionne uniquement sous Windows.

Ton opinion