Actualisé

EmploiTravailleurs frontaliers en augmentation

Le chômage ne décroît pas, même si le Canton de Genève encourage les patrons à embaucher des sans-emploi.

par
dti
Le nombre de travailleurs frontaliers augmente et le nombre de chômeurs reste stable.

Le nombre de travailleurs frontaliers augmente et le nombre de chômeurs reste stable.

Ils étaient 53'866 en 2009. Ils sont passés à 57'002 l'an dernier. A Genève, le nombre de travailleurs frontaliers ne cesse d'augmenter alors que le taux de chômage stagne autour de 7%, soit environ 15'000 personnes.

«Nous rappelons à certains employeurs que la libre-circulation des personnes suppose aussi certaines responsabilités sociales à l'égard des chômeurs, explique Bernard Favre, secrétaire général adjoint au Département de la solidarité et de l'emploi (DSE). C'est ce que fait le conseiller d'Etat François Longchamp depuis plusieurs années par des courriers aux services publics ou subventionnés qui ont «oublié» d'annoncer un poste à l'Office cantonal de l'emploi avant de recruter hors frontières».

Selon nos informations, la Poste vient d'engager trois facteurs, les SIG une assistante de direction et le Département des affaires culturelles de la Ville une médiatrice culturelle, tous sont frontaliers. Le DSE devrait sous peu proposer au Conseil d'Etat un durcissement des conditions d'engagement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!