Actualisé 13.01.2019 à 12:47

Californie

Travis Scott au coeur d'une escroquerie

Un homme se faisant passer pour l'agent du rappeur a signé un contrat confirmant un live de l'artiste dans un festival. Du flan.

de
Fabien Eckert
L'Américain de 26 ans n'a, pour l'heure, fait aucun commentaire.

L'Américain de 26 ans n'a, pour l'heure, fait aucun commentaire.

AFP/Suzanne Cordeiro

L'affaire est pour le moins étrange et finira devant la justice. Le 5 janvier 2019, «The Blast» a rapporté que Travis Scott allait être poursuivi pour avoir annulé sans raison valable sa présence, le 2 mars, au festival Rhythm, Wine & Brews Experience qui se déroule sur le terrain de Coachella. De plus, le rappeur américain, 26 ans, n'aurait pas remboursé l'avance sur son cachet qui lui a été faite d'un montant de 217'500 dollars. Or, vendredi 11 janvier 2019, le même site d'infos annonçait qu'en réalité Scott avait été piégé tout comme le festival américain qui, par ailleurs, n'aura pas lieu cette année à cause de cette affaire.

Toujours selon «The Blast» donc, c'est un escroc qui a vendu à la manifestation un concert de 75 minutes de Travis Scott pour un cachet total de 400'000 dollars. «La personne qui a vendu le show de Scott n'est pas son agent officiel. Le rappeur n'a jamais donné son accord pour cette date. Il s'agit de quelqu'un qui a fait croire qu'il travaillait pour Travis Scott alors qu'en réalité ce n'était pas le cas», a expliqué une source. La plainte qui a été déposée dans un premier temps par le festival contre Scott a été retirée ainsi que l'a confirmé l'avocat Perry Wander. La justice se penche dorénavant sur le cas de cet escroc.

Pour l'anecdote, c'est dans ce même festival que Travis a rencontré en 2017, année où il y a joué, Kylie Jenner. Ensemble, ils ont eu une petite Stormi née en février 2018.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!